Préparatifs du Gamou : 100 jeunes recrutés pour rendre propre Tivaouane

Le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire a lancé aujourd'hui les opérations préparatoires de nettoiement en perspective du Gamou de Tivaoune. 100 jeunes ont été recrutés pour le désensablement et le nettoiement de tous les coins devant recevoir les fidèles.


Les opérations de nettoiement ont démarré dans la ville sainte, en présence du ministre du ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire, en perspective du Gamou de Tivaoune. Préoccupé par la salubrité de la cité religieuse, Abdoulaye Diouf Sarr, accompagné d’une forte délégation a ainsi anticipé le Gamou, en remettant un important lot de matériels de nettoiement (Pelles, brouettes, gradeurs, balais, etc…) au Comité d'organisation pour assurer la propreté de la ville dans le souci de mettre les pèlerins dans de bonnes conditions d'hygiène.
« L'Etat veut rendre la ville attrayante avant et après la fête religieuse commémorant l'anniversaire du prophète Mohamed (PSL) », dira-t-il, à l’occasion de sa visite dans la capitale religieuse, dans le cadre des préparatifs du Gamou. En effet, Abdoulaye Diouf Sarr place sa visite dans la ville sainte dans la perspective d’assurer un bon pèlerinage aux populations dans le domaine de la salubrité. Il a également assuré que le comité d’organisation veut faire face à la saleté ambiante dans la cité religieuse et ainsi réserver un accueil salubre aux pèlerins.
De son côté, Al Amine qui a béni la visite du ministre Abdoulaye Diouf Sarr  a apprécié à  sa juste valeur l’appui de l'Etat du Sénégal. Il a ainsi demandé aux habitants de Tivaouane de bien nettoyer les maisons et les rues, car la propreté attire la personne et est exigée par l'Islam. S'agissant des pèlerins, il les exhorte à s'approprier les règles d'hygiène. 
Le premier adjoint au maire de la ville de Tivaouane a affirmé, quant à  lui, que sa municipalité a pris toutes les dispositions nécessaires pour accomplir sa mission, afin que « comme par le passé, » le Gamou, se déroule « dans d'excellentes conditions », notamment dans le domaine du nettoiement. Selon lui, « toutes les dispositions  prises lors des Crd ont été respectées et les orientations du khalife bien suivies tant sur le plan de la santé, de la sécurité que de l'hygiène, afin que les pèlerins passent d'excellents moments durant leur séjour dans la cité religieuse. »
Mardi 15 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :