Premiers incidents en marge de la manif propalestinienne


Premiers incidents en marge de la manif propalestinienne

 Près de 1.500 personnes, selon l'estimation de la police, étaient déjà rassemblées, dimanche à 14 heures, devant la gare du Nord à Bruxelles au départ de la manifestation organisée par la plateforme Urgence Gaza qui regroupe diverses associations, ONG et syndicats. Le décompte définitif devrait atteindre plusieurs milliers de personnes. Il sera effectué par la police durant le trajet.

La manifestation propalestienne, qui a quitté la gare du Nord à Bruxelles et qui rassemble environ 1.500 personnes, était bloquée, dimanche vers 15h15 à hauteur du Passage 44. Des jeunes en tête de cortège ont brûlé un drapeau israélien et s'en sont pris à des voitures. Des pierres ont aussi été lancées. La police est intervenue et a bloqué le cortège.

Près de 1.500 personnes étaient déjà rassemblées, dimanche à 14 heures, devant la gare du Nord à Bruxelles au départ de la manifestation organisée par la plate-forme Urgence Gaza qui regroupe diverses associations, ONG et syndicats. Le décompte définitif devrait atteindre plusieurs milliers de personnes. 

"Israël assassins"
Des citoyens de tous âges et de multiples associations se sont rassemblés gare du Nord. De nombreux drapeaux d'organisations belges se sont mêlés aux drapeaux palestiniens. La foule a scandé les slogans "Reynders où es-tu ?", "Israël assassins", "Boycott Israël" et "Israël assassine les enfants de Palestine". Jacques Varrasse, coordinateur de l'association belgopalestinienne pour la Wallonie picarde, défend que:

"Toutes les tentatives de colonisation en Cisjordanie, d'avancée du mur, d'occupation militaire et d'encerclement de Gaza sont autant d'éléments qui font qu'aucune solution ne devient possible. Cela amène des radicalisations tant dans le milieu israélien que dans une certaine frange palestinienne, notamment au sein du Hamas. Un Etat palestinien doit être reconnu internationalement. Le conflit n'est pas d'origine confessionnelle, mais politique. La solution ne sera pas trouvée en lançant des missiles sur la population de Gaza qui est complètement encerclée en permanence dans une prison à ciel ouvert."

7sur7.be

Dimanche 27 Juillet 2014




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017