Premier League : un Martial en feu assure la victoire de Manchester United !


Retour aux affaires en Premier League pour le Manchester United de Louis van Gaal ce dimanche. Après une déconvenue désagréable en Ligue des Champions sur le terrain du PSV Eindhoven (2-1), les Red Devils retrouvaient le championnat aujourd’hui avec un déplacement sur la pelouse de Southampton. Quatrième de Premier League avant la rencontre, Manchester devait s’imposer pour revenir à deux points de son rival de voisin, City. Anthony Martial était à nouveau titulaire, tout comme Morgan Schneiderlin.
Mais alors que Southampton connait les pires difficultés en championnat depuis le début de la saison, c’étaient bien les Saints qui prenaient rapidement les commandes du match. Plus entreprenants que les Red Devils, les locaux allaient même rapidement ouvrir le score grâce à l’Italien Pellé (13e), qui profitait d’un bon travail de Mané pour marquer. Dans la foulée, l’Italien était tout proche du doublé mais sa frappe du droit était repoussée par le poteau de David De Gea (16e). Manchester réagissait enfin et remettait le pied sur le ballon. Et avant la pause, c’est le phénomène Anthony Martial qui remettait les compteurs à zéro (34e) d’une frappe limpide dans la surface. L’ancien Monégasque inscrivait alors son deuxième but en autant d’apparitions en Premier League. Il devenait également le troisième joueur de l’histoire du club à marquer lors de ses deux premiers matches (après Saha et Macheda).
Au retour des vestiaires, le show Martial pouvait reprendre et le jeune international français allait s’offrir son premier doublé mancunien. Bien placé, il profitait d’une mauvaise passe en retrait de Yoshida pour se présenter face à Stekelenburg et l’ajuster avec un sang-froid remarquable (50e). Manchester dominait alors totalement la rencontre et Juan Mata allait même aggraver le score en reprenant victorieusement une frappe de Depay repoussée par le poteau (68e). Mais en fin de rencontre, Pellé allait faire douter les Red Devils en réduisant le score (86e). Plus de peur que de mal pour United qui l’emportera finalement (2-3). Martial et ses partenaires peuvent avoir le sourire, ils sont ce soir deuxièmes de Premier League, à deux longueurs derrière Manchester City.
Dimanche 20 Septembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :