Précisions de Sonatel sur des accusations de fausses déclarations comptables


Nous avons lu ce lundi 1er février  2016, dans l’édition du journal Le Quotidien n° 3894, plusieurs articles concernant le groupe Sonatel.
L’un de ces articles, intitulé « Orange pris en flagrant délit de sous-déclaration » accuse notre entreprise d’être l’auteur de «  fausses déclarations comptables ».
 
Sonatel tient à informer l’opinion publique nationale, internationale et les acteurs des marchés financiers que cette information est dénuée de tout fondement.
 
Sonatel souhaite également apporter les précisions suivantes :
 
  1. conformément aux dispositions légales applicables, Sonatel, cotée à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) d’Abidjan, respecte l’obligation légale de porter à l’attention de ses actionnaires et des autorités fiscales des informations financières vraies délivrées en toute transparence dans un rapport annuel largement diffusé ;
 
  1. des cabinets comptables indépendants de renommée internationale assurent plusieurs fois par année un contrôle de ces résultats qui sont ensuite entérinés par l’Assemblée Générale de ses Actionnaires chaque année. L’administration fiscale effectue aussi régulièrement un contrôle sur ces résultats financiers.
 
Face à ces accusations particulièrement graves et diffamatoires, et pour préserver notamment les droits de l’ensemble de ses actionnaires disséminés à travers le monde, Sonatel se réserve le droit de porter l’affaire devant la justice.
 
La Direction de la Communication Institutionnelle et des Relations Extérieures
Abdou Karim MBENGUE

 
Lundi 1 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par seydou le 02/02/2016 07:02
Il ne s'agit pas simplement de dire nous n'avons rien fait. Il faut démonter les accusations une à une. Y a anguille sous roche.

2.Posté par passant le 02/02/2016 08:42
Vous n etes pas accuses de fausses declarations sur vos resultats mais de minoration du nombre reels de minutes afin de diminuer votre resultat imposable



Dans la même rubrique :