Pratiques politiques immorales du parti au pouvoir : AVENIR « Senegaal bi ñu bëgg » veut construire une alternative sérieuse et crédible au mode de gouvernance actuel


Pratiques politiques immorales du parti au pouvoir : AVENIR « Senegaal bi ñu bëgg » veut construire une alternative sérieuse et crédible au mode de gouvernance actuel
Le Secrétariat exécutif provisoire de la Plateforme politique AVENIR « Senegaal bi ñu bëgg » face à ce qu’il appelle  « les dangers multiformes qui guettent la République et la Nation tout entière », et qui découlent note t-il, « des pratiques politiques immorales et perverses assumées par le parti au pouvoir et ses alliés », a réaffirmé dans une note qui nous est parvenue, « son engagement ferme à tout mettre en œuvre pour mobiliser et organiser les forces politiques, sociales et citoyennes, afin de construire avec elles une alternative sérieuse et crédible au mode de gouvernance actuel », qui a fini, fait savoir le SEP, « d'abimer les fondamentaux de la République ».
Le SEP a donc décidé de poursuivre et d’accélérer l’ouverture en direction de toutes les formations politiques avec lesquelles la Plateforme partage les mêmes valeurs, vision et projet politique.
Le SEP se fonde pour adopter cette position radicale par « les actes posés par le pouvoir et enrobés dans un pseudo dialogue national en vue d'élargir des prisonniers reconnus coupables de détournement de deniers publics, pour des raisons bassement politiciennes, alors que des milliers de nos compatriotes croupissent en prison pendant des années, sans jugement, pour des délits de moindre importance ».
Aussi la Plateforme regrette cette rupture de l'égalité des citoyens devant la loi et dénonce la stratégie tendant à consolider au sein de la République le maintien d'un système basé sur l'impunité, « lequel offre un terreau fertile pour la propagation de la corruption et l'enracinement d'une mal gouvernance systémique ».
Sur un autre point et évaluant sa stratégie de déploiement sur le territoire national, le SEP a salué la réussite de la mission qui a séjourné à Saint-Louis les 12 et 13 juin derniers pour installer la cellule locale de la Plateforme. Le SEP s’est réjoui en particulier de la forte mobilisation des membres de la Plateforme à Saint-Louis et de l'adhésion de nouveaux membres. Après cette installation, la cellule locale de Saint-Louis va dérouler sa feuille de route consistant, notamment, à installer des cellules de quartier animées par des citoyennes et citoyens et mettre en œuvre sa stratégie de sensibilisation et de mobilisation des populations en vue des prochaines échéances électorales, conclut la note.
 
Lundi 20 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :