Pr. Mohammed-Chérif Ferjani « L’islam n’a pas le monopole de l’usage de la violence parmi les religions »


A l’occasion de sa première visite au Sénégal, Mohamed Chérif Ferjani, Selon le Professeur Mohamed Chérif Ferjani,  Professeur émérite de Science politique et d’islamologie, a été invité conjointement par Timbuktu Institute en collaboration avec la Maison de la Presse à donner une conférence sur « Religions, Paix et Pviolence ».
Le chercheur a fait savoir, d’emblée, que toutes les religions, à un moment donné de l’histoire, ont recouru à la violence.”Religion, paix et violence”, était le thème de cette conférence.

A l’entame de sa conférence, Pr. Ferjani souligne que « ce qu’on attribue souvent à l’islam en terme de violence, d’usage de violence, d’atrocités, en causant du tort à tous les musulmans, n’est pas seulement propre à la religion musulmane.
“Dans toutes les religions et traditions spirituelles, quels que soient les principes fondateurs de ces religions, parfois, il a été fait recours à la violence“, confie-t-il.
“Les hommes, en général, dans leur injustice, dans leur ignorance, essayent toujours d’interpréter les textes coraniques pour satisfaire certains desseins parfois très opposés aux principes originels qui fondent ces religions“, renchérit le professeur Bakary Sambe, remerciant le conférencier qui a été son professeur ayant dirigé tous ses travaux de recherche à l’Université Lumière 2 et à l’IEP.
Cette conférence a accueilli la présence de plusieurs chancelleries diplomatiques de la Tunisie, du Maroc, des Emirats arabes Unis, des Pays Bas, de l’Algérie, de l’Egypte avec de nombreux ambassadeurs en plus d’organisations internationales comme Amnesty, l’UNESCO etc.

“La violence n’est pas le propre de l’Islam“, rappelle le professeur Mohammed Chérif Ferjani qui s’exprimait à l’occasion cette grande conférence-débat, organisée par l’Observatoire des radicalismes et conflits religieux en Afrique à la Maison de la Presse, ce lundi à Dakar.
Occasion saisie par le professeur Mohammed Chérif Ferjani, animateur du jour de dire sa pensée en revenant sur le rapport entre les différentes religions et la dialectique entre paix et violence.
Mercredi 28 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :