Pr Ismaïla Madior Fall sur l’Acte 3 de la décentralisation : « Il ne s’agit pas d’une volte-face, mais… »


Pr Ismaïla Madior Fall sur l’Acte 3 de la décentralisation : « Il ne s’agit pas d’une volte-face, mais… »
DAKARACTU.COM  Le président du comité chargé de la réforme de l’Acte III de la décentralisation et ministre-conseiller juridique du Président de la République, après constat du recul du gouvernement dans ce processus de réforme des collectivités, soutient qu’ « il n’y a certainement pas urgence à réformer les collectivités locales, mais c’est une nécessité absolue ».
Dans un entretien accordé à L’Obs, le Professeur Ismaïla Madior Fall martèle qu’ « il ne s’agit point d’une volte-face, mais d’un redimensionnement de la réforme motivé par deux facteurs : la volonté du président de la République de respecter le calendrier républicain et de tenir les élections locales à la date prévue, c’est-à-dire en mars 2014. (…) Ensuite, les consultations menées dans les cadres régionaux de partage, présidés par les gouverneurs et comprenant les élus locaux, nous ont permis d’identifier avec les populations les options qui font l’objet d’un large consensus ». 
Jeudi 29 Août 2013




1.Posté par Liba le 29/08/2013 12:03
Travailler sur des consensus forts est la meilleure solution. Certes, certains ont vu une menace sur les positions qu'ils occupent, discuter et rediscuter pour avoir un bon appui des populations à la base est de mon point une économie qui ne se faire, autant y aller dès maintenant.

2.Posté par cc le 29/08/2013 12:05
Slt.ingénieur réseau et télécoms vend des ordinateurs de toute marque.contact 70 821 76 91

3.Posté par BOUNA KOITA le 30/08/2013 19:56
Monsieur Le président,

Nous avons le plaisir de vous informer de la naissance de LA VOIE DES CENT VOIX/LA VOIX DES SANS VOIE
de Kolda Nous souhaitons parler librement de nos préoccupations politiques et citoyennes. L' Acte III de la décentralisation en fait partie. en Avril dernier, vous avez présidé le conseil des ministres décentralisé à Kolda, des décisions ont été prises et nous sommes confiants. Le défi territorial est immense et votre vision avec l’acte III de la décentralisation est bonne. Celle qui consistera à « ...Organiser le Sénégal en territoires viables, complétifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022…»  Ne faut-il pas impliquer davantage les populations avec des débats populaires et participartipatifs. le sénégal , notre pays a besoin de réformes et non dr réformettes. l'expérience a déjà démontré que l'on ne réforme jamais contre mais avec.

Monsieur le Président, soyez assuré de notre confiance et de soutien indéfectibles.
Bouna KOITA au nom des CENT VOIX



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016