Pr Amsatou Sow Sidibé, Président du Car/Lénène : « Nous demandons au Président Macky Sall d’organiser des assises pour qu’on mette fin aux exactions en Gambie! »


« Ma présence s’exprime par le fait que nous sommes particulièrement attristés face à ce qui se passe en Gambie, alors que c’est un peuple frère.  Les peuples Gambien et Sénégalais sont des frères parce qu’il ont le même grand parent. Quand nous voyons qu’il y a des morts, des exactions, des violations terribles de droits de l’homme, on est obligé de dire notre solidarité au peuple gambien. Je veux profiter de l’occasion pour rappeler au Président Yaya Jammeh qu’un musulman ne doit pas torturer son peuple. La Gambie est le siège de la Commission africaine des droits de l’Homme, donc elle est un instrument juridique international de protection des droits humains. Donc, nous ne pouvons pas comprendre aujourd’hui que le Président gambien se comporte ainsi et accepte ces cas graves. Il faut que ces exactions s’arrêtent; et nous ne voulons plus de violation de droits humains en Gambie.
La CEDEAO doit se traduire en un espace pratique de solidarité. La CEDEAO doit intervenir, et il se trouve que c’est Macky Sall qui en est le président. Donc nous lui demandons d’organiser des assises pour qu’on mette fin à ces exactions. Parce que la démocratie est une valeur sûre et les peuples ont le droit d’avoir la démocratie et de l’exercer. "
Samedi 23 Avril 2016
Dakaractu




1.Posté par REPLI le 25/04/2016 12:17
Mais ces gens là ne sont ils pas fous??? Vouloir coûte que coûte, nous mêler aux problèmes des G ambiens n'est pas raisonnable.
Les Gambiens n'ont qu'à se battre pour bouter dehors leur président, s'ils le jugent nécessaire.
Le Sénégal à D autres chats à fouetter que de faire le gendarme.
Surveillons nos frontières c'est tout...



Dans la même rubrique :