Poutine admet la fiabilité des Panama Papers

Le président russe Vladimir Poutine a reconnu jeudi que les informations des "Panama Papers", qui mettent en cause ses proches, étaient vraies, mais il a assuré qu'elles ne révélaient rien d'illégal, accusant les Etats-Unis de se trouver derrière ces "provocations".


Poutine admet la fiabilité des Panama Papers
"Aussi étrange que cela puisse paraître, ces informations sont fiables. Mais on a l'impression qu'elles viennent non pas de journalistes mais plutôt de juristes", a déclaré le chef de l'Etat au cours d'une séance de questions-réponses avec les Russes à la télévision.

"Concrètement, elles n'accusent personne de rien", a-t-il poursuivi. Selon lui, l'enquête journalistique qui lève le voile sur un système d'évasion fiscale impliquant de hauts responsables politiques et économiques dans le monde entier vise à "semer le trouble" concernant les activités de ses "amis" en suggérant que les fonds sont destinés à "des responsables, y compris au président".

Des proches de Poutine épinglés
Selon le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), qui se fonde sur des documents du cabinet panaméen Mossack Fonseca, des proches de Vladimir Poutine, et en premier lieu le violoncelliste Sergueï Roldouguine, ont dissimulé à l'étranger jusqu'à deux milliards de dollars (1,75 milliard d'euros), notamment dans des banques.
Jeudi 14 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :