Pourquoi Ousmane Ngom a été relâché (Par Cheikh Yérim Seck)


Pourquoi Ousmane Ngom a été relâché (Par Cheikh Yérim Seck)
DAKARACTU.COM Ousmane Ngom a été libéré au terme de 24 heures de garde à vue. Les poursuites qui le visent sont loin d’être abandonnées. Bien au contraire. Il est même d’ores et déjà convoqué pour ce lundi 25 juin. Il a été libéré non pas pour une raison liée à l’état de son dossier, mais plutôt pour un motif… médical. En effet, au cours de sa garde à vue, l’ancien ministre de l’Intérieur a manifesté des signes de faiblesse qui ont inquiété les enquêteurs. Au cours de son interrogatoire, Ousmane Ngom est tombé en syncope et a dû être évacué auprès du médecin de la caserne Samba Diéry Diallo, pour être réanimé. Ne voulant prendre aucun risque qui puisse compromettre la santé du prévenu, décision a donc été prise de le laisser sortir afin de voir son médecin traitant et de recevoir les soins appropriés avant de revenir le lundi 25 juin face aux enquêteurs.




Vendredi 22 Juin 2012
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

7.Posté par modoumodou78 le 22/06/2012 10:29
Après que le régime de Wade aie porté le peuple à l’agonie, je dirai même plus dans un état comateux, celui de Maky Sall va-t-il organiser ses funérailles ? Fervent partisan du Wade dégage, le doute s’installe à présent dans mon esprit puisque je ne vois aucunement la défense des intérêts du peuple dans les actes posés par le nouveau gouvernement.

L’affaire Cheikh Béthio, les audits, un feuilleton Wade-Maky : le somnifère pour endormir les sénégalais

Alors que la population attend encore le déroulement d’une politique visant à solutionner leurs véritables préoccupations, le nouveau régime nous sert l’affaire Cheikh Béthio, les audits et pour couronner le tout un probable et interminable feuilleton Wade-Maky . Le boom médiatique aidant, les nombreuses difficultés vécus par les sénégalais deviennent du coup reléguer au second plan. A l’approche de l’hivernage, les problèmes des paysans et les inondations semblent constituer indéniablement les priorités ?
En fait d’audits, les personnes convoquées fait plutôt penser à des règlements de compte. On se rappelle bien qu’en 2000 Wade, dès son accession au pouvoir, avait annoncé des audits assimilables à des actes de vengeances. Décidément le peuple sénégalais toujours dupe risque d’être roulé dans la farine encore une fois par ces politiciens.

Wade-Maky un nouvel et interminable épisode du feuilleton des libéraux ?

Après Wade-Idy, Wade-Pape Diop, Wade et autres … les sénégalais sont en passe de vivre un nouvel épisode du feuilleton interminable des libéraux. Tel un habile hypnotiseur Macky est-il entrain de berner le peuple qui l’a porté au pouvoir et qui a tant souffert de 12 ans de wadisme.

En effet, mon avis est que Maky a poussé ces affaires d’audit à leur paroxysme, connaissant Wade et son orgueil démesuré, il réussirait à le faire sortir de ses gongs. Ainsi devrait naitre un épisode dont on ignore la durée pour divertir davantage le peuple. Par conséquent la vie des sénégalais continuera de se conjuguer au passé avec ces gens qui continuent à s’éterniser sur les digressions de Wade, cet homme ‘un autre âge ?

Alors qu’on nous tympanise avec ces histoires d’audits et de politique d’austérité, le gouvernement se permet une délocalisation d’un conseil de ministres dont le coût doit être révélé aux sénégalais. Conseil de ministres délocalisé … et quoi encore…franchement nous exigeons des mesures concrètes et utiles plutôt que des inventions « à la Wade » ou « à la con » de la part du président de la république.

6.Posté par Siddiq le 22/06/2012 10:24
Ousmane Ngom symbolise certes tout ce qu'il y a de détestable dans le régime vomi des sénégalais. Mais il faut reconnaitre qu'il est candidat à la députation. A cet effet, il bénéficie de protection qui fait qu'il ne peut pas être arrêté, gardé à vue ou poursuivi par la justice et ceci tant que les résultats des élections législatives ne sont pas définitivement proclammés. et s'il est élu député, sauf en cas de flagrant délit ou sur autorisation expresse de l'assemblée nationale, il ne pourra ^^etre poursuivi. Dura lex cede lex. J'essaie simplement d'être objectif.

5.Posté par Makhou le 22/06/2012 09:55
Bonjour
Sociéte de la place cherche un immeuble pour installer son siège. Besoin d'au moins 600 m2 pour amenager les bureaux
Appelez au 77 864 29 29
mail: demenagementsiege@gmail.com

4.Posté par Just happy le 22/06/2012 09:47
Que Dieu me pardonne, desteter une personne n'est pas kelke chose de bien.... Mais pr ce bédonant je lui voue une haine viscérale, tout ce ki t'arrive tu le mérites

3.Posté par lepeuple le 22/06/2012 09:43
On est pas pressé mais on réclame la torture discrète de ce tueur incrédule. Na méti rek.

2.Posté par NTS le 22/06/2012 09:17
niawwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww!!!!!! guIssago dara!!! akh rek mo la top!! enfoiré!!!

1.Posté par papis le 22/06/2012 09:12
daye tappallé réke dara diotouko beurkidémbou rék ibrahima fall bamba dieye idrisa seck aye candidat prisidanséle amone droi mitinge fouléne nékhe moufékelénfa diléne sané khérou safara wa cena wakhko moulanqeu

1 2


Dans la même rubrique :