Pourquoi Idrissa Seck ne veut pas accueillir son ex mentor


Pourquoi Idrissa Seck ne veut pas accueillir son ex mentor

DAKARACTU.COM Certes l'ex Pm a souhaité la bienvenue à l'ancien Président de la République, mais imprévisible et surtout nuancé (suivez mon doigt), il a déjoué toutes les prévisions de ses ex "frères" du Pds qui s'attendaient à le voir aux premières loges à l'accueil de Me Wade, en annonçant qu'il ne sera pas de la partie. 

Et pourtant lors de leur dernière réunion de Comité Directeur, ils avaient de vive voix convié Idrissa Seck à venir se joindre à eux pour dérouler le tapis "bleu" au Pape du Sopi. Une invite qui n'est pas tombée dans l'ouïe d'un sourd, puisqu'il a sauté dans le premier avion pour descendre sur Dakar, et profiter de l'ambiance pour délivrer sa première vérité, à savoir qu'il n'est plus dans aucune combinaison qui pourrait lui porter préjudice comme de par le passé. C'est une manière subtile d'infirmer qu'il aurait scellé un deal avec Abdoulaye Wade depuis Dubaï.

En somme, Idrissa Seck, qui a eu du temps pour cogiter au pays de Marianne, veut clairement faire comprendre à l'opinion qu'il ne veut plus être mêlé à des embrouilles et se positionne comme l'opposant numéro 1 du régime. D'où ses tirs à boulets rouges sur le Macky. Persuadé aussi que ce n'est pas demain la veille l'élargissement de Karim Wade et que le Pds peine à asseoir son leadership dans l'univers politique..

Lundi 21 Avril 2014
Dakaractu




1.Posté par Samba Alassane Thiam le 21/04/2014 12:26
Twitter
The loser is back! L'aventurier Idrissa Seck est manifestement incapable de contrôler ses émotions face à la décroissance exponentielle des effectifs du Rewmi. Il a atteint le point de non retour de sa descente aux enfers et cherche malheureusement à imputer ses lamentables échecs à l’excellent président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL. S’attaquer bêtement à la majorité présidentielle pour camoufler sa misère morale est une communication agressive qui ne lui sera d’aucun secours. Il continuera de souffrir parce que c'est le destin des losers. Les sénégalais, qui tiennent à maintenir les aventuriers du régime de l’alternance à la périphérie des affaires, veulent en terminer avec la politique politicienne.

2.Posté par senegalensis le 21/04/2014 12:48
Macky fait trop d'erreurs mais je prefere un pan de la chemise de Macky à Idrissa Seck. De mon point de vue jamais le Sénégal n'a été autant destabilisé que sous la puissance d'Idrissa Seck en tant que Directeur de cabinet de Wade et Premier ministre.

La moitié des ministres du gouvernement etait de Thies, tous les postes stratégiques de ce pays etaient occupés par des gens de Thies. Cela ne m'aurait pas dérangé si la competence etait mise en avant mais il fallait juste etre proche de Idy pour etre promu.

L'administration senegalaise etait noyautée par les affidés de Idy à plus haut niveau si bien que Saleh a parlé à raison de "coup d'Etat rampant, puis debout".

Pour dire simplement que ce gars est dangereux pour ce pays, je passe sur d'autres considérations que je ne peux developper ici. Faisons attention à ce monisieur pour le bien du Sénégal. On en a assez des bons orateurs.

3.Posté par lecitoyen le 21/04/2014 14:02
« Idrissa Seck doit dire aux Thiessois ce qu’il a fait de leur argent, les 500 mille francs qu’il perçoit par mois et des deux milliards qu’il gère tous les ans. Qu’il dise aux Sénégalais ce qu’il a fait entre Dubaï et Paris et ce qu’il faisait à Saint James hotel. Voilà quelqu’un qui, le 29 décembre 2005, a écrit : « je soussigné Monsieur Idrissa Seck, ex-Premier ministre du Sénégal, m’engage dès ma libération, à remettre à Me Ousmane Sèye et à Me Nafissatou Diop Cissé pour le compte de Me Abdoulaye Wade la somme de 7 milliards de francs Cfa à titre d’acompte sur les fonds politiques pour l’organisation des élections présidentielles et législatives de 2007 ». Et il ajoute que les élections générales de 2012 seront financées sur le reliquat des fonds»,

4.Posté par Atypico le 22/04/2014 09:47
Idy arrive et après des mois d'absence et de silence, il vient nous expliquer doctement ce que chacun a pu vérifier durement dans sa vie de tous les jours , c'est à dire que Macky n'a rien fait et ne fera rien de sérieux pour répondre à ses promesses et à nos attentes. Et il r nous fait entendre tout de suite qu'il est revenu au pays de chez les fantômes, pour constituer un front d'opposition avec le parti de Wade père, le PDS, dont 65% des électeur ne voulaient plus à juste raison et dont il serait le leader. Franchement Idy "le savant", ce n'était pas la peine de revenir pour cela. Parce que notre mot d'ordre n'est pas "tout sauf Macky", mais "ni Macky, ni Wade ni Idy"; L'heure est venue d'élire des femmes et des hommes, nouveaux, intègres et compétents sur le plan économique et social, et de les choisir parmi ceux et celles qui se présentent pour les locales. Laissons les morts ( Macky, Wade, Idy et compagnie), enterrer les morts, et traçons une autre voie de travail, d'honnêteté, et de solidarité. Sinon ce sera la cata !

5.Posté par Atypico le 22/04/2014 09:47
Idy arrive et après des mois d'absence et de silence, il vient nous expliquer doctement ce que chacun a pu vérifier durement dans sa vie de tous les jours , c'est à dire que Macky n'a rien fait et ne fera rien de sérieux pour répondre à ses promesses et à nos attentes. Et il r nous fait entendre tout de suite qu'il est revenu au pays de chez les fantômes, pour constituer un front d'opposition avec le parti de Wade père, le PDS, dont 65% des électeur ne voulaient plus à juste raison et dont il serait le leader. Franchement Idy "le savant", ce n'était pas la peine de revenir pour cela. Parce que notre mot d'ordre n'est pas "tout sauf Macky", mais "ni Macky, ni Wade ni Idy"; L'heure est venue d'élire des femmes et des hommes, nouveaux, intègres et compétents sur le plan économique et social, et de les choisir parmi ceux et celles qui se présentent pour les locales. Laissons les morts ( Macky, Wade, Idy et compagnie), enterrer les morts, et traçons une autre voie de travail, d'honnêteté, et de solidarité. Sinon ce sera la cata !

6.Posté par Guelowar le 22/04/2014 10:35
Monsieur Thiam,
Maintenant que vous etes dans la Diplomatie fusse-t-elle economique, vous devriez savoir qu'un diplomate a un devoir de reserve et que l'energie que vous conscriez a la propagande a deux balles pour l'APR devrait maintenant etre re-orientee pour vendre le le Senegal. Ce sont les nominations comme la votre qui, helas plombe le Senegal qui n'arrive meme plus a faire 3% de croissance. Depuis que vous etes nommes, jamais je ne vous ai entendu parle de strategie de conquete de marche ou de drainer les Foreign Direct Investment vers le Senegal. Vous passez votre temps a faire la propagande a la communiste et paye bien sur par l'argent du contribuable.
C'est ce manque de connaissance des objectifs qui transforme le PSE en Plan Senegal Endetté et point barre.

7.Posté par injuma le 22/04/2014 16:31
la visite de wade permet à idy de cacher les problèmes de rewmi , c'est en une couverture personnelle , profiter des palabres qu'attire wade ,par ce que je pense que sans cette venue de wade les choses n'auraient pas été aussi favorables pour .idy

8.Posté par dorobe 2 fois le 23/04/2014 08:42
je veux etre maire dune ville au senegal et pourquoi pas meme thies comme ca je pourrais rester en france ou ailleurs pendant une annee faire mes vacances et au senegal chaque mois on me verse mon salaire de maire sur mon compte sans meme une foi me faire voir a la mairie et personne nen parle thippri quel senegal



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016