Pour un retrait massif des cartes d’électeur : Mamour Diallo s'implique


Le mouvement "Dolly Macky" a joué une belle partition dans l'accueil qui a été réservé ce lundi 10 juillet à la tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Mais Mamour Diallo et ses compagnons ne sont pas dans une dynamique de lâcher du lest. Loin de là. Pour le directeur des Domaines, le plus dur reste à venir. C'est pourquoi à la tête d'une forte délégation constituée essentiellement des membres de son mouvement, Mamadou Mamour Diallo a fait le tour des commissions électorales chargées de la distribution des cartes d'électeur. Ce, pour s'enquérir du rythme de retrait de ces cartes que l'un des plus grands soutiens du président Macky Sall à Louga juge lent.  “Les populations sont en train de venir pour le retrait des cartes et le constat qui se dégage, c'est que le taux de retrait est très faible”, a t il constaté. 
Pourtant, un travail extraordinaire a été abattu par le mouvement Dolly dans le sens de pousser les populations à s'inscrire massivement sur les listes électorales. Travail ayant permis d'avoir plus de 160 000 inscrits. Mais aujourd'hui, force est de constater que le même engouement n'a pas été constaté pour le retrait des cartes qui tournerait dans le département de Louga autour de 40, 50%. Ce qui n'est pas acceptable pour Mamadou Mamour Diallo qui compte s'impliquer comme il l'avait lors lors des inscriptions aux fins d'avoir un taux respectable.  “ Nous prendrons une semaine entière pour mener une campagne de proximité qui va s'articuler autour du retrait des cartes d'électeur. Il ne fait aucun doute qu'à la suite de ce travail, le taux de retrait va sensiblement augmenter”, promet le Dollyste en chef qui fait remarquer au passage que ce travail a déjà commencé et qu'il y a un rush ces dernières 48 heures. 
S'agissant du camp d'en face, Mamour Diallo pense qu'il n'est pas en mesure d'ébranler la coalition Benno Bokk Yakaar. Mais, pour lui, l'union dont les leaders de la coalition présidentielle ont fait montre devant le Premier ministre lors de son passage à Louga doit être maintenue pour une victoire éclatante au soir du 30 juillet.
Il a aussi plaidé pour une campagne sans violence. En tout cas, le président du mouvement “Dolly Macky” se réjouit du fait qu'aucun acte de violence ne peut être mis au crédit de son organisation. Et il appelle tous les autres acteurs de la scène politique lougatoise à s'inscrire dans le même registre afin d'avoir des élections apaisées.








Pour un retrait massif des cartes d’électeur : Mamour Diallo s'implique








Mardi 11 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :