Pour service rendu à l’athlétisme : Guy Drut, ancien ministre et athlète français élevé à l’ordre national du Lion


Monsieur Guy Drut, Membre du CIO, Ancien Ministre Français des Sports, et Médaillé d’ Or aux Jeux Olympiques de Montréal 1976 a été élevé cet après-midi par le Ministre des Sports Matar Ba, au rang de chevalier de l’ordre national du Lion.
La cérémonie a eu lieu en présence des Présidents des fédérations sportives sénégalais et du Président du comité Olympique sénégalais Diagna N'diaye.
Ce dernier s’est d’abord réjoui de ce choix sur l’ancien ministre, « je mesure la sérénité toute sportive qui sied à ce moment si particulier. L'histoire n'aura avec vous que l'embarras du choix, celui de retenir de l’homme au parcours singulier et aux talents multiples », dira-t-il à l’endroit de l’ancien ministre français. 
«  Vous êtes depuis longtemps un ami qui m’est cher, cette distinction dans l’ordre prestigieux du Lion décidé par le Président de la République dans les 48 heures est méritée, avez été jusque ici  en terrain connu au Sénégal et vous êtes désormais chez vous », dira-t-il.
Matar Ba, ministre des Sports, dans son discours dira lui que, cette cérémonie honore un émérite membre du mouvement associatif mondial.
En effet, l’ancien champion est recordman d’Europe de 50 mètres haies, et médaillé  d’argent des 110 mètres haies aux jeux olympiques de Munich 1972. L’ancien ministre est aussi médaillé d’or aux  110 mètres haies  des jeux Olympiques de Montréal en 1976.
Ce palmarès a été suivi d’un parcours politique remarquable, en occupant d’importantes fonctions.
Guy Drut en dernier lieu n’a pas caché son émotion : « elle n’est pas feinte », dira-t-il.
 « Si je suis là, c’est parce qu'aussi bien en tant que sportif et politique  je reste persuadé que les relations qui sont les nôtres, doivent être plus fortes et plus constructives. Nous pouvons vous apporter des choses, mais aussi nous inspirer de ce qui est fait dans le Continent africain, parce que nous ne sommes pas les meilleurs partout », dira-t-il.
A l’encontre de jeunes athlètes qu’il a eu à rencontrer, Mr Drut dira avoir essayé de faire passer ce message de solidarité en matière sportive : « si moi je l’ai fait, vous pouvez le faire! »
Sur la décoration, l’ancien ministre français devant l’ambassadeur de France Jean Felix Paganon, dira pour finir, avoir eu de belles décorations sportives, « et je n’ai pas peu de décoration républicaine, mais celle-ci me va droit au cœur... » DSC_1027-BorderMaker DSC_1028-BorderMaker DSC_1030-BorderMaker DSC_1032-BorderMaker DSC_1035-BorderMaker DSC_1037-BorderMaker DSC_1038-BorderMaker DSC_1039-BorderMaker DSC_1041-BorderMaker DSC_0002-BorderMaker DSC_0003-BorderMaker DSC_0005-BorderMaker DSC_0006-BorderMaker DSC_0007-BorderMaker DSC_0008-BorderMaker DSC_0011-BorderMaker DSC_0012-BorderMaker DSC_0013-BorderMaker DSC_0018-BorderMaker DSC_0019-BorderMaker DSC_0020-BorderMaker
Vendredi 8 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :