Pour sa première dans la cage des lions : Alfred Gomis, dernier rempart prometteur

Ce n'était pas une surprise de voir le longiligne portier sénégalais Alfred Benjamin Gomis (24 ans, 1m96) garder pour la première fois la cage des lions, hier mardi, face à l'Afrique du Sud (2-1). Il a fait son match en dépit d'un but encaissé.


Pour sa première dans la cage des lions : Alfred Gomis, dernier rempart prometteur
Convoqué pour la première fois en équipe nationale du Sénégal à l’occasion du match du 7 octobre 2017, remporté à l’extérieur contre le Cap-Vert (2-0), le gardien titulaire de Spal en Calcio a attendu son premier match officiel avec les lions jusqu’à hier mardi. C’était à son tour d’enfiler les gants et de se mettre à l’œuvre dans un « match de gala » contre l’Afrique du Sud, puisque la qualification était déjà acquise depuis le vendredi 10 novembre à Polokwane, après la victoire devant l’Afrique du Sud (2-0), avec un intraitable Khadim Ndiaye dans les buts des lions.

Alfred Gomis s’est illustré hier avec deux arrêts sur lesquels il s’est montré autoritaire. Le frère cadet Lys Gomis, lui-même gardien de but ayant fréquenté la tanière, a empêché les sud-africains d’ouvrir le score sur la première occasion la plus franche (37’). Même si après il a été battu sur une balle arrêtée (42’) passée juste à côté de sa cage.

D’ailleurs, le gardien formé au Torino, auquel il appartient toujours, a été bien présent lors d’un petit temps fort des Bafana Bafana en repoussant un corner (19’) et en coupant avec une facilité insolente la trajectoire du ballon sur un centre dangereux (21’). Mieux, en étant sur ses appuis sur le penalty (62’), le nouveau gardien des lions a obligé Themba Zwane à tirer à côté 


Stades
Mercredi 15 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :