Pour protester contre les discriminations et le traitement illégal, les travailleurs de Bolloré Africa Logistique Sénégal en brassard rouge


Pour protester contre les discriminations et le traitement illégal, les travailleurs de Bolloré Africa Logistique Sénégal en brassard rouge
Rien ne semble plus aller entre la Direction Générale de Bolloré Africa Logistique Sénégal et les travailleurs! Après un bras de fer tendu entre les deux entités, les choses se sont empirées puisque les travailleurs de Bolloré arborent des brassards rouges depuis ce matin. Et ce pour 72 heures. La raison de la colère des délégués de personnel accompagnés par l’ensemble des travailleurs est basée sur une discrimination totale et entière entre les expatriés français et les travailleurs locaux.
Il s’agit en vérité d’un traitement illégal dans tous les domaines, si les travailleurs locaux ne sont pas purement et simplement mis au frigo au moment où « les expatriés qui ne sont d’ailleurs pas plus compétent sont promus ».
Une source proche des délégués du personnel nous explique que les raisons de ce mouvement d’humeur s’articulent autour de trois points essentiels,  à savoir une augmentation conséquente et immédiate des salaires, la levée  des mesures de sécurité  nouvellement imposée et une motivation sérieuse  du personnel local.
«Nous ne voulons pas d’un semblant d’augmentation de salaire pour des sommes dérisoires. Nous voulons un meilleur traitement salarial. Parce qu'au moment où les expatriés se sucrent, nous on trinque. La Direction Générale doit comprendre que la colonisation est terminée
depuis longtemps et que tous les travailleurs doivent être traités sur le même pied d’égalité aux yeux de la législation du travail », s’insurge notre source qui est révoltée par les promesses jamais tenues de la direction générale. «La démotivation est totale à cause de certaines pratiques  et injustices que nous vivons tous les jours », regrette-t-on du côté des délégués du personnel.
Se prononçant sur les mesures de sécurité nouvellement imposées, on nous apprend qu’il est même interdit à certaines personnes de garer leur véhicules dans l’enceinte de la boite. Chose qui n’est pas normale en ce sens que cela constitue un grand «danger » pour eux…
Ce mouvement d’humeur qui couvait depuis plusieurs mois à Bolloré Africa Logistique Sénégal est la manifestation d’un mal vivre de plusieurs mois des travailleurs. Ainsi ont-ils décidé d’organiser une assemblée générale qui sera suivie d’un dépôt de préavis de grève.
Affaire à suivre...
Jeudi 7 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par NOKHO BABA le 07/01/2016 18:24
écoutez moi je ne peux pas comprendre les Sénégalais ,le 23 juin est célèbre grâce au refus des citoyens de changer la constitution ,le conseil constitutionnel de l'époque avait essuyé toutes les attaques .et on pouvait y lire des slogans du "TOUCHE PAS à MA CONSTITUTION ".soyons logiques pourquoi vouloir obliger le President MACKY à réduire le mandat présidentiel? cela ne répond à aucune logique .s'il vous plait arrêtez cette vision partiale subjective. L 'HISTOIRE retiendra .et pour tous ceux qui s'agitent à contraindre le Président MAcky qu'est ce qui les fait croire qu'ils pourront gagner les élections ?;.le bilan du Président Macky est largement ^positif ,car accédant à la magistrature suprême il a réhabilité ,la probité les vertus; dans un SENEGAL où le vice était érigé en vertu (le vol l 'impunité, le Népotisme ,la corruption les actes de vandalisme et de mafia bref la liste de ce cortège de mauvaises pratiques est loin d'être exhaustive .Le constat des dégâts causés par le défunt régime de Wade est ahurissant et sans précédent dans l'histoire politique SENEGALAIS. Mais détrompez vous les SENEGALAIS ne sont pas amnésiques et sont conscients des réalisations dans le domaine de l'auto suffisance en riz .le monde rural se félicite de la révolution agricole par une modernisation des outils ,par un mécanisme de commercialisation et de transformation des produits agricoles. plus vde 5000 FAMILLES ont pu bénéficier des bourses sociales .
Opposants prenez votre mal en patience.Vous avez perdu les élections de 2012 ,vous avez été laminés avec un suffrages de plus de 65¨POUR CENTVIVE LE PLAN SENEGAL EMERGENT VIVE LE YONNU YOKOUT2 VIVE L APR

Baba NOKHO LYCEE CHARLES DE GAULLE SAINT LOUIS

2.Posté par DEUG le 08/01/2016 15:36
C'est pareil chez nous. Les expatriés français sont traités comme des rois avec des avantages à n'en plus finir alors que côté rendement c'est zéro et nul.
Je vous encourage dans votre lutte. Ces français sont des animaux qui ne connaissent que le bâton.
Bottez leur le cul bien et bon



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016