Pour maintenir le cap de la Destination Sénégal : La Directrice marketing de l’ASPT, Houma Mbaye Dia, liste les défis à relever par les sénégalais


Nul ne peut ignorer de nos jours, le rôle capital que joue le tourisme dans l’économie sénégalaise avec une contribution moyenne de 6,8% à la formation du Produit intérieur brut (PIB). Mais pour bien maintenir ce cap ou aller au-delà, il est nécessaire que le Sénégal et les sénégalais revoient leur manière d’appréhender ce secteur moteur pour le développement économique et social de notre pays, mais aussi comme étant une des principales sources pourvoyeuses d’emplois.
Même si l’indice de compétitivité de la destination Sénégal est assez « stable depuis 2009 malgré un recul permanent de 3 places, la directrice marketing de l’ASPT, Mme Houma Mbaye Dia, est d’avis que notre pays se doit de relever des défis énormes pour pouvoir maintenir le cap.
Il s’agit entre autres défis, nous dit-elle, de la mise en place de mesures hardies de sensibilisation des populations, de l’amélioration de l’accueil et de la salubrité et de créer les conditions permettant de susciter l’intérêt des nationaux pour les activités touristiques et leur accès aux structures touristiques. Au-delà de ces mesures endogènes qui découlent de notre comportement quotidien, il est également important d’installer des bureaux de promotion du tourisme à l’étranger et d’utiliser au mieux le marketing digital à travers les réseaux sociaux et le web pour mieux promouvoir la destination Sénégal.
Pour réussir à relever ses défis, l’ASPT compte ainsi s’inscrire sur l’accompagnement de la politique promotionnelle de la destination Sénégal, la dynamisation du tourisme interne (mobilisation de tous les sénégalais autour des enjeux du développement du tourisme, montrer la somme des gestes et actes civiques), mais aussi et surtout sur l’animation des marchés émetteurs.  


Mardi 15 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :