Pour conquérir la région de Dakar aux prochaines échéances électorales : Le mouvement « libérez Karim» déroule son plan d’actions

En conférence de presse, le mouvement « Libérez Karim » section Sandaga a affiché sa volonté de conquérir la région de Dakar lors des prochaines élections présidentielles. Ainsi, les membres dudit mouvement ont annoncé une campagne de récupération politique pour massifier leur parti qu’est le Parti démocratique sénégalais (Pds) afin de faciliter le travail à leur candidat Karim Wade qui est en détention.


Pour conquérir la région de Dakar aux prochaines échéances électorales : Le mouvement « libérez Karim» déroule son plan d’actions
Conquérir la région de Dakar lors des prochaines échéances électorales ! Telle est l’ambition du mouvement « Libérez Karim », section Sandaga. Les jeunes regroupés au sein de ce mouvement ont, lors d’une conférence presse qu’ils ont organisée, fait savoir qu’ils veulent conquérir toute la région de Dakar lors des prochaines échéances électorales.
Ainsi, ils ont annoncé, dans les prochains jours, une campagne de récupération politique pour massifier leur parti. A les en croire, la libération de Karim Wade, condamné, le 23 mars 2015, à une peine de 6 ans de prison ferme, n’est plus un combat. Car, selon le coordinateur du mouvement, Dame Dieng, « dans notre tête, Karim Wade est déjà libre. Donc, il n’est plus nécessaire de combattre pour sa libération mais, nous allons travailler pour le porter à la tête du pays. Nous voulons qu’à sa sortie de prison, Karim Wade continue directement au palais de la République pour gouverner ce pays. Car, il est le candidat du Parti démocratique sénégalais pour les prochaines élections présidentielles ».
Qui, dans le même sillage, a fustigé l’attitude des autorités étatiques du pays, lesquelles, d’après lui condamnent les membres de l’opposition sans aucun motif valable. Cependant, Dame Dieng et ses camarades ont salué la libération de leur coordinateur en l’occurrence Oumar Sarr qui, à les en croire, a été arrêté de façon arbitraire.
Par ailleurs, Dame Dieng et ses camarades se sont prononcés sur l’incendie du marché Sandaga qui a eu lieu dans la nuit du 25 au 26 novembre 2013. Et, c’est pour demander le dédommagement des commerçants qui ont été touchés par l’incendie.
Samedi 30 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :