Pour avoir refusé de payer les 5 milliards, l’Etat inflige à la Sonatel une pénalité supplémentaire de 780 millions de francs


Pour avoir refusé de payer les 5 milliards, l’Etat inflige à la Sonatel une pénalité supplémentaire de 780 millions de francs
DAKARACTU.COM - La Sonatel n’était pas dans les dispositions de payer les 5 milliards qu’elle «doit » à l’Etat dans le cadre de l’application de la surtaxe sur les appels entrants. L’Etat n’a pas hésité à infliger une pénalité supplémentaire de 780 millions de francs CFA à la société dirigée par Cheikh Tidiane Mbaye. L’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a envoyé à Sonatel une lettre de mise en demeure sur une pénalité portant sur 15% de la somme due. Mais, même après cette mise en demeure, Sonatel ne compte pas passer à la caisse. Ce qui augure que le bras de fer va continuer. D’ailleurs, au moment où nous écrivons ces lignes, les travailleurs de Sonatel sont en Assemblée générale pour déterminer la conduite à tenir. Ce qui laisse prévoir la poursuite de la guerre dans les prochains jours et semaines.
Mercredi 16 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016