Pose de plaques d’immatriculation sécurisées : Bizarreries autour d'un marché


Pose de plaques d’immatriculation sécurisées : Bizarreries autour d'un marché
La polémique enfle autour du marché de production et de pose de plaques d’immatriculation sécurisées lancé par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Nous ne parlons pas du fait qu’aucune entreprise sénégalaise n’a pu soumissionner pour ce marché, en raison de certaines clauses pour le moins bizarres, mais des recours tous azimuts qui pleuvent depuis la publication des entreprises reprises à la suite de la première phase d’évaluation.
En effet, à la suite de l’appel d’offres international, 20 entreprises avaient soumissionné. Après évaluation, 07 sociétés ont été présélectionnées. Il s’agit du Groupement Gemato/ Face technologies, M2M Group/Selp Sas/Tiger It, Groupement Semlex/ Garsu Pasauilis, Zetes Sa/Otm, Morpho, Oberthur et Quipux Sas. Déjà un des soumissionnaires, en l’occurrence Nip Global, a saisi l’Autorité de Régulation des Marches Publics (ARMP) pour s’offusquer de son élimination. Même si Nip Global a été débouté après sa requête, on annonce encore d’autres recours. Pour tout simplement vous dire que ce marché à milliards est parti pour faire beaucoup de bruit.
Jeudi 3 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :