Polémique sur le contrôle du « marche Boubess » : Le premier maire de Pikine recadre le débat


Polémique sur le contrôle du « marche Boubess » : Le premier maire de Pikine recadre le débat
Le marché Boubess, le marché le plus célèbre à Dakar à cause de la polémique pour le contrôle de sa gestion entre Wakhinane Nimzatt et Djeddah Thiaroye Kao, n’en finit pas de faire parler de lui. Le premier maire de Pikine Guédiawaye de 1984 à 1990 (à l’époque les deux départements n’étaient pas scindés) recentre le débat. Alioune Samb, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est formel. Il souligne que le marché Boubess fait partie du patrimoine de Guédiawaye. « En tout cas quoi qu’on puisse dire, marché Boubess fait partie du patrimoine de Guédiawaye » dit-il lors d’une entrevue. Cependant le premier magistrat de Pikine Guédiawaye regrette cette polémique. A en croire le doyen Alioune Samb, cette situation est engendrée par un découpage précipité. « La réforme de 1990 a divisé Pikine et Guédiawaye en deux communes. La réforme de 1996 a instauré les communes d’arrondissement. Mais toute cette situation est causée par le découpage précipité. En quittant la mairie en 1990, le marché Boubess était sous la coupole de Guédiawaye » souligne-t-il.
 
Mercredi 8 Mars 2017
Dakar actu




1.Posté par Deug le 08/03/2017 23:30
Enfin la vérité, marché boubess est un patrimoine de Guediawaye. Merci Monsieur le Maire pour l'histoire.

2.Posté par POLONIUIM210 le 09/03/2017 11:45
il n'a rien dit sinon rappeler la situation d'avant 1990 année de son départ.
Seulement le découpage dont il remet en cause le tracé date de 1996 et localise ce marché dans la commune de djiddah thiaroye kao dans le département de Pikine.



Dans la même rubrique :