Polémique sur le HCCT à Podor : Abdoulaye Daouda Diallo blanchi


Les responsables de l’Alliance pour la République (Apr) de Podor dégagent toute responsabilité de leur coordinateur Abdoulaye Daouda Diallo dans la polémique sur les investitures des Hauts conseillers des collectivités territoriales (Hcct). Dans un document signé par le président du Conseil départemental Mamadou Dia, ils précisent que Abdoulaye Daouda Diallo n’a proposé aucun candidat. Et par conséquent, on ne saurait lui imputer une quelconque responsabilité dans le choix des candidats. Au contraire, selon les apéristes de Podor, le coordinateur a adopté une démarche participative en impliquant toutes les structures du parti. Une réunion a été tenue à ce propos en présence de 11 maires, 4 représentants de maires, deux députés, du président du Conseil départemental, des femmes et des jeunes. Et il a été décidé à l’unanimité de mettre en place une commission de 12 membres pour faire des propositions des candidats. Et la commission avait retenu 4 candidats qui n’ont pas une responsabilité nationale. Cette liste est soumise à l’appréciation du Président Macky Sall. Les responsables apéristes de Podor précisent que les noms annoncés par la presse ne figurent pas sur la liste. 
Vendredi 12 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :