Plainte contre le Fédération Sénégalaise de Judo et Disciplines Assimilées


Plaignant : Doudou Mohamed Martial TAMBA, Pharmacien Faits à l’origine de la plainte : Non-assistance à personne en danger potentiel de mort

Circonstances : Le 29 octobre 2016 avait eu lieu La coupe de l’ambassadeur du Japon organisée au stadium Marius Ndiaye. J’ai assisté à cette compétition et lors de mon deuxième combat j’ai ressenti une douleur à l’hypochondre droit. J’ai été évacué aux urgences chirurgicales de l’hôpital Le Dantec par les pompiers vu l’intensité de la douleur. Accompagné par le kinésithérapeute de la FSJDA nous n’avions pas d’argent pour régler les frais de consultation et d’analyse ; après avoir été questionnés par un contrôleur de l’hôpital, nous avions été contraints de sortir de l’hôpital et de rentrer avec nos propres moyens. C’est seulement par la suite que j’ai su que j’avais une double fracture des côtes. Cela pouvait avoir comme conséquences un pneumothorax avec arrêt respiratoire suivi d’une mort certaine en cas de non prise en charge. Je suis à jour de ma licence et de mon assurance fédérale, il n’y a donc aucune raison que je sois abandonné à mon sort en cas de blessure lors d’une compétition organisée par la FSJDA.
Jeudi 8 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :