Place de l’Obélisque: La police fait avorter l’opération «Fanaan»


Place de l’Obélisque: La police fait avorter l’opération «Fanaan»
A la suite de ses deux manifestations contre la candidature du président sortant, Me Abdoulaye Wade, le mouvement « Y en a marre » avait appelé à se joindre à l’opération Fanaan » (passer la nuit en wolof). Mais c’est la police qui occupe les lieux.

Prévu à 15 heures (heure locale), les organisateurs ont été surpris de constater la présence massive des forces de l’ordre, leur interdisant de manifester. Selon Simon, membre du mouvement « Y en a marre », « c’est tardivement qu’elles (les forces de l’ordre) nous ont informé de l’interdiction de notre manifestation. Vous le savez tous que c’est anormal dans un pays démocratique et de droit. On se demande dans quel pays on est, on n’arrêtera pas le combat. Nous allons nous réunir pour faire un autre point de presse dans lequel nous donnerons une autre date pour notre manifestation. Elle aura lieu et sur la place », martèle Simon après plusieurs tentatives de communiquer avec la presse sous la pression des forces de l’ordre.

Aux environs de 16 heures, c’est le candidat du Front pour le socialisme et la démocratie/Bennoo Jubël (Fsd/Bj), Cheikh Bamba Diéye qui fait son entrée en scène : « Je suis venu aujourd’hui pour soutenir les jeunes de « Y en a marre », afin qu’on puisse tenir un meeting ensemble. Mais ce n’est pas normal qu’on autorise Me Wade à tenir des meetings où il veut et quand il veut et que nous on nous interdit de nous réunir. Et de surcroît en période électorale. Nous sommes en campagne, dans un espace ouvert à des dizaines de kilomètres de là où crèche Abdoulaye Wade et des citoyens, des candidats ne peuvent pas s’exprimer ».

Plus loin, il lance un appel à la communauté internationale pour la résolution de la problématique de la situation sociopolitique du pays. « A toute la communauté internationale, de grâce ne nous regardez pas comme si ça ne vous concerne pas. L’idéal démocratique du monde est une exigence pour tous les citoyens du monde. A tous ceux avec qui nous partageons notre sous région, ne nous regardez pas comme ça. Agissez pour qu’ensemble nous puissions construire une Afrique profitable à tous nos enfants », invite le candidat du Front pour le socialisme et la démocratie.


Gata DORE (APPEL)
Mardi 14 Février 2012
Gata DORE (APPEL)




1.Posté par justice le 14/02/2012 21:03
cé injuste...rien na dire

2.Posté par insupportables le 14/02/2012 21:07
Nous qui habitons a coté vraiment ils nous emmerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrdent ...on veut etre en paix dans nos quartiers...en plus ca ne fait que fumer de la marijuana donc s ils dorment la bas ce serait grave....ils nous emmerdent et ne sont pas nombreux l etat doit veiller a la securite de TOUS les citoyens ...et on ne doit pas laisser ces gens dormir la bas ...nous on s en fout de la politique mais ils nous emmmmmmmerdent et n ont pas plus de droits que les riverains...

3.Posté par Wadocratie le 14/02/2012 21:17
Harona sy vrai djamm do rousse sakhe imbécile, connard bou melni ousmane ngom domo xarame bi guay topo. Tchiiiiiiim ...... Sale connard

4.Posté par seck le 14/02/2012 21:46
ils commencent a nous pomper l air yamba marre

5.Posté par goor le 14/02/2012 22:14
Cheikh Bamba Dieye nous tympanise avec ses pleures il parle trop il n'a pas écouter ce que serigne Sidy Moctar à Dit de rester calme et d'avoir de la discipline , il s'en fou il est tout sauf un homme de foi . je crois qu'il ne peux PAS faire campagne comme les autres car il n'a personne derrière lui c'est pourquoi qu'il s’accroche au m23 et y'en marre . arrété de nous prendre pour des cons cette n'est pas celle de la population , quant est ce que vous aller vous rendre compte de cela . le peuple comme vous le dite ne se sent pas dans vos conneries.
l'egypte ou lma libye que vous faite allusion il n'y avait pas de partie politique ni de leaders , le peuple est sortie spontanément. depuis combien de temps vous essayer de sortir la population cà n'a pas réussi NOPOLOULENE

6.Posté par FAYE le 14/02/2012 23:36
goor, tu parles wéééé, vheikh bamba dieye ne commence pas une lutte sans ma terminer, tu es de ce genre de sénégalais qui ne croient en rien, qui dit du n'importe quoi, respect au moins les sénégalais qui sont dérrière lui, au lieu d'être la à dire des bétises, Chzikh Bamba dieye sera le président du sénégal que tu le veuille ou non, il est la porte étendard incontesté de la nouvelle génération politique en afrique, il incarne le respect des valeurs, la croiture et surtout le respect d'une parole donnée, les méchants vont maigrir

7.Posté par JOE le 14/02/2012 23:39
L'état à raison d'arrêter cette mascarades,il faut leurs casser la gueule à ces pauvres effrontés.
Elle a raison de dire qu'ils sont mal nées ces droguées de yen a marre



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016