Pénurie prolongée à Dakar : L’Etat et la Sde dans un tuyau de mensonges


Pénurie prolongée à Dakar : L’Etat et la Sde dans un tuyau de mensonges


La Sénégalaise des eaux (Sde) a animé hier une conférence de presse pour s’expliquer sur la pénurie d’eau qui frappe une bonne partie de la capitale depuis jeudi dernier. Même si le directeur général de la boîte se dit optimiste relativement au retour à la normale de la distribution de l’eau au plus tard ce mercredi, il n’en regrette pas moins le calvaire des ménages mais également la défectuosité d’une conduite installée il y a seulement 9 ans et dont la durée de vie devait dépasser 30 ans.  
«Même la ville de New-York est restée trois jours sans avoir de l’électricité l’année dernière !» Voilà une belle façon de dire que ce qui se passe à Dakar depuis jeudi dernier est un épiphénomène. Une chose qui n’arrive pas souvent certes, mais qui arrive quand même.
Les mots de Mamadou Dia, directeur général de la Sénégalaise des eaux (Sde), sont pleins de sens relativement au travail «colossal» que ses équipes sont en train d’abattre à Keur Momar Sarr (l’usine d’exploitation d’eau de Louga), depuis vendredi. Au lendemain de la fissure d’une conduite d’eau dans l’usine, ses services, dit-il, ont mis les bouchées-doubles pour réparer la panne. Mais celle-ci est assez sérieuse pour nécessiter encore plusieurs autres jours de travail. Sur ce point, Mamadou Dia rassure, tout en nuançant ses certitudes : «Nous avons l’expertise nécessaire pour réparer la panne, mais ce n’est pas une mince affaire.»
En conférence de presse hier, le patron de la Sde semblait sûr de lui quand il parlait de l’expertise de ses services ainsi que de celle des deux sous-traitants sur le terrain, mais il relativise ses propos en parlant du retour à la normale (lire ailleurs). Quoiqu’il en soit, il est apparu à travers ses différentes explications que la situation est loin d’être maîtrisée. Car jusqu’à hier en fin de matinée, seuls 70% des travaux ont été accomplis, alors que les ouvriers et autres experts sont sur le terrain depuis six jours maintenant. «L’on s’est rendu compte à un moment qu’il fallait reprendre les choses pour bien faire le travail», a dit Mamadou Dia.
Donc, il restait 30% des travaux, pour commencer à remplir les vannes, à positionner les tuyaux et reprendre la distribution normale de l’eau. Dans son long propos marqué par une présentation du site et de la panne sur une diapositive, Mamadou Dia s’est longuement appesanti sur la qualité du matériel installé par la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) à Keur Momar Sarr. En fait, indique-t-il, la conduite aujourd’hui défectueuse devait avoir une durée de vie de plus de 30 ans, mais c’est tout bizarre qu’elle ait des problèmes alors qu’elle a été installée en…2004. Même s’il dit n’accuser personne, il n’en laisse pas entendre moins que l’installation de cet outil dans une nappe d’eau présente des anomalies.
Bref, la Sde «assume» ses responsabilités et se dit prête à préfinancer le renouvellement de la conduite d’eau de Keur Momar Sarr. Ce n’est pas son rôle de financer des installations, mais cette fois, dit Mamadou Dia, ils sont prêts à le faire et sont d’ailleurs en discussion avec la Sones pour voir les conditions de cette initiative. Il est donc prévu, s’il y a accord, d’arrêter prochainement l’usine de Keur Momar Sarr pour changer la conduite et repartir sur de nouvelles bases.

Le Quotidien
Dakaractu2




Mercredi 18 Septembre 2013
Notez


1.Posté par raby le 18/09/2013 11:10
DOUL REK ....HONTEUX .

2.Posté par raby le 18/09/2013 11:10
Féne rek

3.Posté par pfff le 18/09/2013 11:33
c'est scandaleux
c'est le laxisme qui est à l'origine de cette panne. les installations il faut les vérifier de temps à autre

4.Posté par dépitédégouté le 18/09/2013 12:25
le directeur de la sde , il a promis l'eau pour au plus tard le mardi soir à 21h et il n'ya toujours rien dans beaucoup de quartiers !
mais pourquoi le directeur de la sde s'est il senti obligé de venir à la télé pour nous mentir ? et c'est seulement hier mardi que macky a demandé aux sapeurs et militaires de porter assistance à la sde , seulement hier mardi !
et pourquoi n'ont ils pas demandé à l'armée française de nous aider comme d'habitude , le probléme serait réglé depuis belle lurette ! mais avec notre orgueil et notre fierté à la con là ....
non seulement on nous ment mais on se fout complétement de notre sort , à commencer par le président de la république !
au senegal tout le monde ment et les autorités se foutent du peuple.

5.Posté par dépitédégouté le 18/09/2013 12:26
le directeur de la sde , il a promis l'eau pour au plus tard le mardi soir à 21h et il n'ya toujours rien dans beaucoup de quartiers !

mais pourquoi le directeur de la sde s'est il senti obligé de venir à la télé pour nous mentir ?

et c'est seulement hier mardi que macky a demandé aux sapeurs et militaires de porter assistance à la sde , seulement hier mardi !

et pourquoi n'ont ils pas demandé à l'armée française de nous aider comme d'habitude , le probléme serait réglé depuis belle lurette ! mais avec notre orgueil et notre fierté à la con là ....

non seulement on nous ment mais on se fout complétement de notre sort , à commencer par le président de la république !
au senegal tout le monde ment et les autorités se foutent du peuple.

6.Posté par zeng le 18/09/2013 12:54
Mr Le directeur de la SDE, vous venez de déclarer que vous avez les compétences pour réparer votre panne. Mais depuis le jeudi 12 septembre 2013, votre responsable de la communication avait déclaré sur les ondes de la RFM que "TOUT ALLAIT RENTRER DANS L'ORDRE DEMAIN VENDREDI DANS LA SOIRÉE". Je pris mon téléphone pour demander à mes enfants de remplir tous les récipients de la maison...
DE GRACE DITES NOUS CE QUI SE PASSE OU TAISEZ VOUS MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL!!!

7.Posté par citoyenafricain le 18/09/2013 14:38
ou sont vos plans d'urgences? ou est votre roue de secours?

voyez vous, toutes les ménages ont des plans d'urgence elles ont toutes des réservoirs en cas de coupure. vous la SDE ou est votre ORSEC?

dites moi bande d'incapables en faisant vos installations vous ne vous etes pas dit qu'il faut un second conduit pour alimenter notre si belle capitale en cas de panne, ou plutot n'avez vous pas créé un grand réservoir entre louga et dakar ki peut fournir de l'eau lorsk vous seriez obligé de fermer les vannes de notre liquid précieux et vital pour réparation ou mm simple controle
kesk vous avez a la place de vos cervelles?? ou sont les citernes promises a la pop? et c sur k celles ki vous amenez a touba ou tivaoune pourré alimenté tous les ménages sans exception mé vous ne le faites pas car vous avez plus peur des marabouts que vous léchez les pieds pour avoir leur talibes comme electorat
ne soyez pas étonné de revoir les coléra, maladies diarrhéik é otre ds la capitale band de nullards



Dans la même rubrique :