Pençum NIANI 2016/Colloque scientifique : La vie et l’œuvre du parrain feu El. Bouna Sémou Niang passés au peigne fin.


Pençum NIANI 2016/Colloque scientifique : La vie et l’œuvre du parrain feu El. Bouna Sémou Niang passés au peigne fin.
Feu EL. Bouna Sémou Niang  est né le 02/07/1906 à Sagata DJOLOF.  Très tôt orphelin, il grandit à l’ombre de son oncle maternel Bouna Alboury Ndiaye, il est affecté dans le cabinet du gouverneur  de St-louis à la section correspondance en 1928, alors qu’il n’avait que 22 ans.  C’est ce grand homme que le Niani veut faire connaitre aux générations actuelles et futures.  
Après ses études primaires et le collège Blanchot de Saint-Louis, il a occupé différentes fonctions administratives dans le Sénégal colonial avant d’être affecté à Koumpentoum en 1941. Chef de canton du Niani Kalankadougou de 1945 à 1960 et chef d’arrondissement de 1960 à 1965, il a profondément impressionné par son charisme exceptionnel, sa générosité si naturelle, son amour du prochain et son sens élevé du devoir. De ses réalisations on peut citer : le premier dispensaire du Niani, plus de 150 puits, l’école rurale de Malem Niani, la création de la société des terres neuves (S.T.N.) ... Celui que le préfet du département a qualifié de visionnaire, pour avoir été l’un des premiers à se battre pour la scolarisation des filles et de leur maintien à l’école (on est dans les années 50), est un grand patriote. Un homme qui a fait la fierté de tout un pays et qui mérite d’être cité comme modèle pour la jeunesse Sénégalaise en général et celle du Niani en particulier. Grand croix de l'ordre du lion, grand croix de l'ordre du mérite, officier de la légion d'honneur, officier de l'étoile noire du Benin, officier du Nicham iftikhar, conseiller coutumier, membre du conseil économique et social...
La cérémonie d’ouverture du colloque a été présidée par le préfet du département M. Demba TOURE qui avait à ses côtés le président du conseil départemental, M. Oumar SY, le maire de Koumpentoum, M. Sidy TRAORE, la famille du parrain…
Jeudi 29 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :