Pèlerinage 2016 : Les pèlerins laissés en rade l'an dernier donnent de la voix


Pèlerinage 2016 : Les pèlerins laissés en rade l'an dernier donnent de la voix
Dans la perspective de leur rencontre avec la Délégation générale au pèlerinage d'aujourd'hui, les pèlerins de l'année dernière laissés en rade donnent de la voix. Et en attendant de voir ce qui en sortira « pour donner suite et (se) faire entendre par tous les moyens afin d'exiger de l’Etat le respect de (leurs) droits », ils se disent « outrés, indignés et déboussolés par les manigances incongrues de l’Etat contraires aux préceptes de l’Islam ». Ils soutiennent que « les actes posés jusqu’à présent militent à l’intoxication, à la démobilisation des oudiadjs au moment où le dossier est pendant devant la justice ». Ces Sénégalais qui ont raté le Haj l'année dernière, dénoncent « les nombreuses tentatives de complot de remboursement » qui ne militent pas en faveur du respect dû à « ces nombreux mères et pères de famille blessés dans leur chair. » Ils condamnent aussi « ce silence coupable de l’Etat à leur endroit » et rappellent que « le seul interlocuteur du collectif aux négociations est et demeure (leur) conseil Omar Khassimou Touré ». D'ailleurs, ils interpellent le chef de l'Etat pour lui faire savoir que depuis que leur avocat a amorcé le dialogue par les canaux officiels de la justice, rien de concret n’est fait.
Jeudi 19 Mai 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :