Patte d’Oie Builders : La vérité sur les 10 tonnes de ciment de Khalifa Sall


Nous avons lu avec regret, dans la presse, les propos nuancés du Maire de la commune de Patte d’Oie, Banda Diop qui disait « Malgré son séjour carcéral, Khalifa Sall a tenu à honorer ses engagements envers la population de Patte d’Oie ». L’homme a voulu semer la confusion et tromper encore l’opinion, comme il a l’habitude de le faire avec ses camarades de Taxawu Dakar. En effet, nous considérons que tenir un tel discours devant les notables et religieux de la commune relève d’un manque profond de respect, et à la limite, du mépris de la part du maire.
Donc, il y a lieu de souligner ce qui est à l’origine de sa fameuse et très longue promesse (un an pour seulement 10 tonnes de ciment qui ne coûtent que 500 mille de nos pauvres francs Cfa).
Faut-il le rappeler, lors de l’édition 2016, le maire Banda Diop a voulu se mesurer à Moustapha Cissé Lo qui avait offert, séance tenante, 10 tonnes de ciment, 2 tonnes de sucre, sans compter Madame Fabineta Ndiaye de l’Apr, marraine, qui avait casqué 2 millions de francs. S’étant senti trop petit devant ces deux poids lourds politiques, le Maire s’était, alors, rebiffé pour s’engager en disant que « Khalifa Sall m’a chargé de vous annoncer qu’il donne 10 tonnes de ciment pour sa participation aux travaux de la mosquée ». Depuis lors, les populations de Patte d’Oie ne l’ont plus entendu parler de ce ciment. Sachant qu’il serait très gêné, pour cette édition 2017, s’il ne respecte pas son engagement, Banda Diop s’est encore plongé en montrant, cette fois-ci, un petit bon qu’il a remis au Président de cette association. Nous le défions en lui demandant de prouver le contraire de nos propos qui ne sont motivés que par le souci de dire la vérité et rien que la vérité aux sénégalaises et sénégalais. Donc nous répétons et réitérons que les 10 tonnes de ciment du maire Khalifa Sall annoncées par le Maire Banda Diop de la Patte d’Oie est une longue promesse datant depuis l’édition 2016.
Nous rappelons que depuis deux ans, le maire de la commune de Patte d’Oie n’a pas donné des  subventions aux mosquées et aux Asc. Il s’est simplement contenté d’indexer l’acte 3 de la décentralisation. Pour cette question précise, nous lui demandons comment fait-il pour payer les salaires des agents municipaux ?
Madiagne TALL
Responsable Apr Cité Impôts et Domaines
Commune Patte d’Oie  
 
Lundi 15 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :