Passation de service au PNDL : Mamadou THIAW aux commandes du programme


Passation de service au PNDL : Mamadou THIAW aux commandes du programme
Mamadou THIAW préside désormais aux destinées du Programme national de développement local. Le nouveau Secrétaire exécutif du Programme national de développement local (PNDL) a étét installé mardi dans ses fonctions par l’inspecteur des administrations locales, M. Mamadou Moustapha DIOP, représentant du Ministre de la Gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire.
Il remplace M. Samba Guèye admis à faire valoir ses droits à la retraite. La passation de service a eu lieu au siège du PNDL où Mamadou THIAW a reçu le témoin des mains d’Alassane Saïdou SOW Secrétaire exécutif par intérim. La passation de service faite dans les locaux du Programme a permis de mieux mesurer le poids du PNDL, dans la vie des collectivités locales.
 
 
Dans ce contexte de mise en œuvre de l’Acte 3 de la décentralisation, où la dimension économique sera au cœur des préoccupations des politiques publiques locales, le PNDL aura son mot à dire, d’autant qu’il intervient dans les 4/5 des collectivités locales. Un tournant décisif pour le Programme national de développement local, au moment où, la territorialisation des politiques publiques, dans le cadre de la mise en œuvre du PSE, devient un enjeu majeur pour les Collectivités locales. C’est dire que la contribution du PNDL est attendue dans la mise en œuvre des politiques publiques dans notre pays. Durant cette période où les animateurs des projets et programmes sont invités à une plus grande diligence dans la mise en œuvre des opérations d’investissements au profit des couches les plus défavorisées, le choix pour le pilotage du PNDL est porté sur un homme au profil multidimensionnel.
Aujourd’hui, une nécessité d’articuler la mobilisation des niches encore inexploitées, en termes de financement du développement territorial, avec les besoins immédiats des communautés s’impose. Un défi majeur largement à la portée du nouveau manager du PNDL. Sa connaissance des exigences et principes de la décentralisation et du développement local constitue un sérieux atout à verser dans la gestion du PNDL, surtout que l’homme est aussi Maire de la commune de Tassette.
 
Après une décennie de mise en œuvre, le PNDL recherche une voie alternative pour s’émanciper progressivement de l’appui financier de l’Etat, et s’enraciner durablement dans le financement alternatif des collectivités locales. C’est dans ce contexte que le Chef de l’Etat a porté son choix sur l’homme qui, avec son carnet d’adresse et son entregent, saura trouver les meilleurs mobiles pour redynamiser le PNDL tant du point de vue institutionnel, technique et financier, au profit exclusif des Collectivités locales.
Mamadou THIAW, scientifique de formation, auditeur financier, avec une forte connaissance de l’ingénierie financière, au regard de son profil varié, est un homme du sérail. Titulaire d’un Master 2 Direction financière, contrôle de gestion et audit interne (DFCGAI) de l’IAE Bordeaux, Mamadou THIAW a obtenu son diplôme supérieur d’études comptables et de gestion (DSECG) à l’ENSUT de Dakar avant de s’envoler en France, où il fréquente successivement Intec Paris et le conservatoire national des arts et des métiers (CNAM) pour se spécialiser en contrôle de gestion. Il bénéficie d’une solide expérience et expertise relative aux questions de financement. Il saura marquer de son empreinte, la marche du PNDL et lui donner un nouveau souffle. Ayant longtemps travaillé sur le financement du développement aussi bien au niveau stratégique, qu’opérationnel, et capitalisant une bonne connaissance des enjeux de la finance territoriale, du fait de son séjour prolongé en Europe et dans plusieurs pays développés, Mamadou THIAW, est, à coup sûr, une bouffée d’oxygène pour le PNDL.
 
 
Vendredi 5 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :