Passation de service à la SN HLM : « La Sn Hlm devra naturellement prendre le train de l'émergence » (Mamadou Kassé, DG)


Le nouveau Directeur de la société nationale des habitations à loyer modéré (Sn Hlm), Mamadou Kassé a pris officiellement fonction et ne devrait pas avoir de difficulté pour poursuivre l’œuvre d’Ibrahima Wade, le directeur sortant. Ce dernier qui lui a passé le témoin lui a laissé un bilan reluisant comme en atteste les témoignages et les différentes statistiques évoquées par le personnel. Ibrahima Wade qui a remercié le président Macky Sall pour la confiance qu’il lui a accordée, a déclaré qu’«aujourd’hui, je dois dire que je suis fier de ce que nous avons pu faire en fonction des moyens qui étaient à notre disposition, nous avons pu reprendre tous les projets. Je le dit solennellement, aucun projet n‘est arrêté ». Pourtant rien ne présageait une telle réussite car en 2012, rappelle Ibrahima Wade, «quand nous avons pris la charge de conduire la SnHlm, nous avons connu une tension de trésorerie très sérieuse. Il n’était pas facile. Je peux même dire qu’en ce moment nous n’avions pas la confiance des banques. Et pourtant, il fallait continuer à faire fonctionner la société, il fallait continuer à faire fonctionner les projets. Mais aujourd’hui nous avons réalisé beaucoup de parcelles viabilisées dans les zones de commune ».  «Nous avons repris le chantier de Ziguinchor qui était à l'arrêt et c'était un chantier de 102 logements, nous avons fini de réaliser la moitié c’est-à-dire les 52 logements. Aujourd'hui, sur fonds propres, nous avons commencé l'aménagement pour la réalisation de 200 logements à Saint-Louis, nous avons un programme de 40 logements à Fatick dont les 5 logements témoins sont en cours de réalisation. Nous avons un programme à Vélingara, à Tambacounda. Il y a une semaine, le directeur général de la Bhs nous a donné son accord de principe pour la construction de 700 logements à travers le Sénégal dont les 350 seront réalisés dans le site de Niakhirate».
«C'est une avancée, parce qu'il s'agit de la première fois de l'histoire que la Banque de l’habitat du Sénégal (Bhs) est d'accord pour nous donner un financement sur 10 ans. C'est pour dire que pendant 4 ans, nous avons essayé de faire de notre mieux en fonction des moyens qui étaient à notre disposition, mais si nous avons pu faire ça c'est parce que nous avons à cpoté une équipe sérieuse, travailleuse, compétente et engagée", a ajouté le Dg sortant. Pour pérenniser ces acquis, il dira à son successeur : «vous avez l'obligation de continuer cette œuvre érigée par des pionniers sérieux. La Sn hlm doit jouer sa partition dans le Plan Sénégal émergent (Pse) qui est le cadre de référence. Nous avons été leader par le passé nous devons retrouver notre rôle, ce que nous avons fait jusqu'à présent. »
Une invite qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Car Mamadou Kassé, le tout nouveau directeur est d’avis que  la Sn hlm «devra naturellement prendre le train de l'émergence en imprimant la cadence requise et en faisant étalage de son expérience et expertise». Cela,  pour s'ériger en leader dans l'accès au plus grand nombre des sénégalais aux logements. «C'est un énorme défi parce qu'ayant été choisi parmi tant d'autres. C'est une mission dont les prérequis doivent porter sur la prière, la compétence, la détermination et le travail d'équipe», a déclaré le nouveau directeur.
Mercredi 22 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :