Pas d'hommage aux victimes d'Istanbul: l'UEFA crée la polémique

Tout comme pour la tuerie homophobe d'Orlando, l'UEFA a décidé de ne pas observer une minute de silence en hommage aux victimes des attentats d'Istanbul avant le quart de finale entre la Pologne et le Portugal ce jeudi. Une décision qui suscite la polémique.


Pas d'hommage aux victimes d'Istanbul: l'UEFA crée la polémique
"Il n'y a pas d'hommage prévu en mémoire des victimes de la tragédie d'Istanbul lors des matches à venir", a confirmé la plus haute instance du football européen, contactée par Marianne. Elle n'a pas souhaité motiver son choix. Lors de la tuerie d'Orlando, elle avait justifié sa décision comme telle:

"En règle générale, dans les compétitions de l'UEFA, des hommages (minute de silence, brassards noirs) sont rendus aux victimes d'événements tragiques qui sont soit liés au football directement, soit à l'une des équipes participantes ou au pays organisateur. (...) Nous avons néanmoins par le passé également rendu hommage lors de matches de l'UEFA suite à des événements tragiques de grande ampleur ayant conduit à la mort de milliers de personnes, comme des catastrophes naturelles par exemple".

Si l'attaque à l'aéroport Atatürk n'a pas causé la mort de "milliers" de personnes (ndlr. 41 morts, 239 blessés), la Turquie faisait bel et bien partie de la compétition. Elle a été éliminée au premier tour après avoir terminé troisième de son groupe. 

A noter: une minute d'applaudissement avait été observée en hommage au couple de policiers assassinés à Magnanville avant la rencontre entre la France et l'Albanie le 15 juin (voir photos).
Jeudi 30 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par lat le 30/06/2016 14:55
pask c d musulman pas de gay



Dans la même rubrique :