Parti socialiste :Tanor Dieng pas indispensable, selon certains membres


Parti socialiste :Tanor Dieng pas indispensable, selon certains membres
La propension de ses proches à dire que Ousmane Tanor Dieng est la seule personne à même d’unifier le PS fait rire du côté de certains socialistes. Ces derniers ayant joint « l’As » rappellent à ces thuriféraires de Ousmane Tanor Dieng que c’est à cause de lui que des gens qui ont tout donné au parti ont quitté la barque. Ils citent des géants comme Robert Sagna, Mamadou Diop (ancien maire de Dakar), Souty Touré, Feu Assane Diagne, Ablaye Diack (de Kaolack). A côté d’eux, ils expliquent que c’est sous le «règne» de Tanor que Iba Guèye, Aïda Mbodj, Abdoulaye Makhtar Diop… ont quitté la barque. Avant la défaite de 2000, il y a eu Djibo Kâ et Moustapha Niasse qui ont quitté le parti avec d’importants pans. Un de ses pourfendeurs de railler : «Depuis qu’il a été parachuté au milieu des années 1990, le Ps va de mal en pis. C’est donc insensé de dire que s’il quitte la Direction du Parti socialiste, le parti va imploser. Sous son magistère, le parti a déjà implosé deux fois. Et une troisième implosion n’est pas à exclure».
Lundi 17 Février 2014
Dakar actu




1.Posté par socialiste le 17/02/2014 12:40
La voix d’un socialiste face à l’injustice au sein de son Parti «coumba am ndeye ak coumba amoul ndeye»
Aujourd’hui nous constatons avec regret qu’une injustice notoire s’est installée au Parti socialiste. Sinon comment comprendre qu’après l’expulsion de Malick Noël Seck, la sanction d’Aminata Diallo, et de Youssou Mbow par la commission de discipline du parti, pour des raisons que nous connaissons, que le bureau politique se réunisse sans se prononcer sur les propos discourtois tenu par Barthélemy Dias à l’égard du responsable de la vie politique du parti, à savoir Khalifa Sall ? Sans oublier que le bureau politique du parti avait interdit au Mouvement des jeunesses Socialistes de faire des sorties médiatiques.
Cette attitude cavalière, inélégante et puérile qui n’honore pas le parti nous appelle tous à une réaction non pas passionnée et populiste mais plutôt sereine et sérieuse, se mettre en branle uniquement pour menacer et exclure des militants qui ont consacré toute leur jeunesse pour le rayonnement de ce parti est injuste. Nous avons tous la responsabilité et le devoir de préserver notre patrimoine et le legs de nos prédécesseurs.
Nous considérons le choc des points de vue au sein d’une organisation non pas comme une tare, mais plutôt comme une richesse, une preuve de sa vitalité. La commission de discipline doit commencer par Barthélemy avant de penser à s’épancher sur l’affaire dit «Ahma Diop». Nous avons tous intérêt à sauvegarder la quiétude du parti pour garantir l’unité, mais dans la légalité.
Ce grand parti qui fut une référence dans l’échiquier politique sénégalais de par son organisation, la qualité des hommes qui l’ont composé et qui le composent encore, est en train de se ravaler à un niveau indigne de son rang. C’est ce grand parti structuré et plein d’histoire que la jeunesse socialiste veut voir renaitre. Durant toute l’existence du Parti socialiste, le Mouvement des jeunesses Socialistes (MJS) a été une structure d’avant-gardiste et un véritable fer de lance. Aujourd’hui, avec l’arrivée de Barthélémy Dias, le MJS est devenue une boite à résonnance et un lieu de concurrence et de l’insolence.
Barthélemy ne doit pas échouer là ou ses illustres devanciers, ont réussi. Nous sommes écœurés quand on l’entend dire que nous ne sommes là que pour déstabiliser le parti. Loin de nous cette idée. Nous sommes une jeunesse lucide, responsable et instructive et nous connaissons les textes du parti, parce que Socialistes, nous le sommes dans le sang.
La jeunesse socialiste sera toujours présente pour défendre et faire respecter les idéaux du Parti, mais dans la discipline et la légalité.

Babacar Diop
Coordonnateur national du mouvement
And Dollel Khalifa Sall
Chargé de la vie politique jeune de la 10eme
Coordination (Grand Yoff)
Conseiller Municipal, Président de commission

2.Posté par SOS le 17/02/2014 13:29
AU MOINS UN TÉMOIN DE L'HISTOIRE A PARLE. IL FAUT DIRE LA VÉRITÉ ET RIEN QUE LA VÉRITÉ. CET A TOUJOURS ÉTÉ LE PLUS DÉTESTÉ DU TEMPS DE DIOUF. C'EST UN RAMEUR EN EAU TROUBLE.

3.Posté par ps pour la vie le 17/02/2014 20:17
le Parti Socialiste n'est pas un parti comme les autres s'il vous plait nopilene beu congres tanor est un homme serein dite pourquoi khalifa en tant que maire de dakar n'a meme pas gagne a dakar ni a grand yoff pendant les elections de2012 pourquoi il dit que karim wade est son ami en tant qu'opposant demander lui qu'est ce que wade lavait promis apres les elections de 2012 pourquoi il n'a pas battu campagne en 2012 en tant que maire de dakar il na meme pa gagne dans son quartier pourquoi il a amener apres les evennement de mermoz barth a la police au lieu de lui defendre alors barth devait battre campagne a dakar

4.Posté par Ndoup le 17/02/2014 22:49
Vous n'êtes pas sincères au fond de vous même, en affirmant que c'est à cause de Tanor que les gens comme Mamadou Diop, Robert sagna et je ne sais qui d'autre ont quitté le PS. La vérité est que ces gens que vous citez appartiennent à cette race de politicien qui ne cherche que le pouvoir. Comme c'est le cas des dignitaires du régime libéral déchu qui ont quitté le PDS, qui, pour créer un mouvement citoyen, qui pour rejoindre directement l'APR.
Non soyons sérieux. OTD reste et restera l'homme politique le plus intègre, le plus sérieux, le plus respectueux des valeurs républicaines, de sa génération. Regardez dans le rétroviseur, la plupart de ce qui sont partis, sont allés cherché des sinécures aux cotés du pouvoir. Lui il a préféré rester garder la maison. Et tout le monde sait qu'avec Wade, ce ne sont pas les propositions qui ont manqué.
OTD mérite respect et considération.

5.Posté par Khalifa le 18/02/2014 09:04
Socialiste dans le sang! Socialiste jusqu'à la mort!
Au moins méditons nous sur ces mots de notre camarade avec un esprit constructif
ADK est une structure discipliné à l'image de son leader mais se permet le droit de dénoncer les injustices et les manipulations de certains cercles pouvoiristes et soucieux de garder leurs privilèges
Comment comprendre qu’après l’expulsion de Malick Noël Seck, la sanction d’Aminata Diallo, et de Youssou Mbow par la commission de discipline du parti et que Barthelémy qui n'a que l’insulte dans sa bouche et une indiscipline notoire envers des responsables du parti bénéficie encore indulgence.Ah ! je pense que c'est du mépris.
Socialos sauvons notre parti et attention aux attitudes cavalières qui risque de prolonger l'agonie de notre de notre parti.
ADK ca kanam



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016