Paris Jackson refuse que Neverland soit vendu


Paris Jackson refuse que Neverland soit vendu
 Paris Jackson ne décolère pas. Le projet qui lui tenait tant à cœur pourrait ne jamais voir le jour. La benjamine des enfants de Michael Jackson souhaite en effet, transformer Neverland, la propriété de son père, en un centre d’accueil pour les enfants malades et défavorisés. Une manière pour la jeune fille de 16 ans de rendre, d’une certaine façon, la pareille.
Paris veut, à son tour, aider les enfants. En effet, le 5 juin 2013, à la suite de sa tentative de suicide, Paris avait intégré un pensionnat, dans l’Utah, le Diamond Ranch Academy, qui accueille les ados en perdition. Grâce à son séjour, qui s’est terminé à la mi-juillet, elle semble aller beaucoup mieux aujourd’hui. Ainsi, elle souhaite offrir cette même chance à d’autres. Mais voilà, tous ses plans ont été contrecarrés.
Colony Capital, la société à laquelle appartient désormais le ranch l’a mis en vente pour 45 millions d’euros, et des acheteurs potentiels seraient déjà sur les rangs. « Elle veut que la société qui gère la fortune de son père achète Neverland », explique un proche, « elle est furieuse que cela ne reste pas dans la famille. Elle a même rappelé que Michael, bien qu’il a quitté le ranch après son procès pour pédophilie, n’avait jamais voulu s’en débarrasser ». Pour Paris, faire de cet endroit un abri pour les enfants « serait un bel hommage rendu à son père ». Pour tenter de faire pression, elle aurait menacé sa famille de leur tourner le dos si elle n’acquérait pas le domaine de 1200 hectares. Une menace qui pourrait bien être prise au sérieux, de peur que l’adolescente retombe dans une sérieuse dépression. 
Source :CloserMag.fr
Jeudi 14 Août 2014




Dans la même rubrique :