DAKARACTU.COM

Parc d’attraction du Magic Land: Révélations sur une nébuleuse


Parc d’attraction du Magic Land: Révélations sur une nébuleuse
DAKARACTU.COM Après la mort accidentelle d'un enfant de 3 ans, et le placement sous mandat de dépôt de Youssef Saleh et deux de ses employés pour Homicide involontaire, il nous revient de source proche du prétoire, que la Protection Civile a été la véritable absente du procès.
Il faut cependant relever que depuis son ouverture, le Parc Magic Land a toujours été au centre de nombreuses controverses. Même si la mort du jeune garçon Daouda Traoré a été le signe déclencheur, de nombreuses enquêtes auparavant avaient tiré la sonnette d’alarme sur la vétusté du matériel, l'absence de qualification requise du personnel affecté à l'exploitation de pareil site.
Pourtant aussi bien la Direction de la protection Civile, la Préfecture de Dakar que d’autres entités techniques n’ont eu de cesse d’alerter les autorités sans jamais avoir eu l’autorisation, tant sous l’ancien que le nouveau pouvoir, d’inspecter le Parc et son matériel. Et un cadre du ministère de l’intérieur de nous renseigner : "Monsieur Saleh a toujours bénéficié du soutien des différents ministres de l’Intérieur et toute tentative de le contrôler était voué à l’échec, pour preuve même l’exploitation de ses deux hôtels a été autorisée par un Ministre de l’intérieur foulant au pied les enquêtes préalables des services de police, protection civile, préfecture qui permettent aux autorités de mieux statuer."
Selon une source judiciaire, le sieur Youssef Saleh et ses employés auraient échappé de justesse au Doyen des Juges qui devait hériter de ce dossier en vue d’une enquête minutieuse, ce qui aurait permis de voir toutes les failles de ce complexe et surtout n'aurait pas manqué d'éclabousser de hautes personnalités.
A défaut d’une enquête minutieuse concernant l’exploitation de ce parc, il est fort à craindre d’avoir d’autres accidents surtout en cette période de vacances où tous les enfants souhaitent y faire un tour. Les services techniques de l’état se doivent d’avoir les mains libres pour exercer leur contrôle de la manière la plus rigoureuse possible, ne serait-ce que parce qu'il s'agit de la sécurité pour ne pas dire la vie de nos enfants...
Dakaractu2




Jeudi 4 Juillet 2013
Notez


1.Posté par dalia le 04/07/2013 11:38
mane dé je n'y amène plus mes enfants depuis l'an passé.

2.Posté par bigman1 le 04/07/2013 12:28
Dans notre pays, l'Administration est carente! ayons le courage de le dire une fois pour toute! Même si la Commission de Protection civile avait l'autorisation d'inspecter Magic Land, il n'en serait rien sorti pour la bonne et simple raison que les Sapeurs Pompiers qui sont le Poumon des commissions de Protection civile sont les plus pourries! Ils empêchent quasiment leurs collègues de travailler du fait de leurs connivence avec certains Hotelliers o tenanciers de bars ou autres parcs d'attraction! j'en parle à titre d'ancien membre d'une commission de protection civile.
La meilleure illustration est ceci: qu'est ce qui peut empêcher une commission de protection civile dans une région de se saisir de tel ou tel autre dossier? Rien! Pas même un Ministre! Quand on a une responsabilité, il faut l'exercer jusqu'au bout pour être quitte avec sa conscience et mériter le salaire provenant des sacrifices des contribuables sénégalais!
Nagnou wakh té dé!!!

3.Posté par coumba le 04/07/2013 13:19
En tout cas, Youssouf Saleh ne doit pas être le seul à tomber. Il faut aussi arrêter ses complices de l'ancien regime comme Adama Sall qui lui a facilité la construction anarchique et irrégulière de son hôtel Le Virage situé au Virage. Youssef a aussi des complices à la Descos.

4.Posté par Jabel le 04/07/2013 14:38
Les enfants aiment bien le Magic Land. Il faut améliorer le cadre et renforcer la sécurité du matériel et la formation du personnel. Je ne suis pas d'accord pour sa fermeture bien que je regrette l'accident qui a causé la mort de cet enfant de 3 ans. Nous prions pour qu'il termine son enfance dans le parc d'attraction de Mame Ibrahima (aleyhi salaatou wa salam). Cet enfant ira au Paradis inchaa Allah

5.Posté par ALEX le 04/07/2013 14:55
EN PLUS DE CELA HARCELE TOUTES CES EMPLOYES SOIT TU COUCHES AVEC LUI OU TU ES VIREE TOUTES LES FEMMES QUI TRAVAILLENT LA BAS MARIEES OU PAS SONT PASSEES DANS SON LIT

6.Posté par kocc le 04/07/2013 16:15
Qui peut me dire le montant des sommes collectés après les inondations de l'année dernière?
Je suis senegalais vivant à l'etranger et j'ai suivi avec interet l'elan de generosité de mes compatriotes à travers les chaines de télé locales.
Je ne sais pas le montant de cette collecte assez importante car les dons venaient de toute la diaspora:Europe,Ameriques,Afrique.
Je sais aussi qu'un homme religieux avait donné 1 milliards.
Quel organisme assurait le suivi?
Qu'a t-on fait de l'argent?
Je pose ces questions car j'ai peur du syndrome de Caire 86

7.Posté par kocc le 04/07/2013 16:54
j'aimerais qu'on me cite une structure sure au senegal;laquelle structure respecte les normes de sécurité.



Dans la même rubrique :