Papiss Demba Cissé : « Qu’on m’appelle ou pas, je serais toujours derrière cette sélection. C’est mon équipe! »

Ça


Papiss Demba Cissé : « Qu’on m’appelle ou pas, je serais toujours derrière cette sélection. C’est mon équipe! »
Après Newcastle Papiss Demba Cissé fait le pari de la Chine. Le nouvel attaquant de Shandong Luneng qui justifie ce choix par le besoin de relever un nouveau défi dans un championnat qui paie bien, ne rend toutes fois pas les armes pour une place en sélection.

 Mes deux dernières saisons à Newcastle ont été dures : j’ai subi trois opérations. Toutefois, cela n’a aucun rapport avec la décision qui, d’ailleurs a été l’objet de plusieurs réunions entre mon staff, mes proches et moi-même. Ma position initiale était de rester en Angleterre. Mais on n’a pas toujours ce que l’on veut, la Chine est également une très bonne destination pour moi. Comme je l’ai dit tantôt, c’est un championnat  avec un bon niveau et qui paie bien.

Mamadou Niang est revenu en Equipe nationale après avoir signé au Qatar (à Alsadd 2011-2014). C’était sous Amara Traoré. La performance détermine la vie d’un footballeur. Le niveau du championnat chinois est bon. Aussi n’ai-je nullement tourné la page de la sélection. Je me battrai pour être performant, marquer des buts et si une sélection s’annonce, je viendrais remplir ma mission. Le Sénégal est mon pays.

Le seul défi en équipe nationale, c’est de gagner un trophée. Ça nous interpelle tous; nous voulons que notre Sénégal soit sur le toit de l’Afrique. C’est le souhait de tout footballeur et j’en suis un. Donc je ne renonce pas à la sélection. Je ne suis pas du genre à renoncer. Jamais! Je suis vraiment content de tout ce qui ce passe présentement en équipe nationale : ils jouent bien et gagnent. Le staff fait un travail extraordinaire. Gageons que cela continue, avec ou sans nous. C’est le Sénégal qui importe! 
Jeudi 28 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :