«Panama papers» : Seydou Kane entre Hong Kong et les Îles Seychelles


Libération écrivait que l’homme d’affaires sénégalo-gabonais Seydou Kane, mis en examen en France pour une affaire de corruption, est au cœur des «Panama papers».
Selon des informations supplémentaires, celui-ci est effectivement à la tête de Maxi Gold International Ltd. Cette entité, qui possède aussi une adresse à Hong Kong, est immatriculée dans les Seychelles. Jusqu’en 2015, elle était encore active. On note dans les mêmes fichiers la présence de Regal Group Services Inc immatriculée dans les Îles vierges avec adresse en Australie. Le bénéficiaire de cette société est Franck Timis qu’on ne présente plus au Sénégal...
Mardi 17 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :