Palais/Vœux des Corps constitués : Des magistrats éconduits


Vendredi dernier, en début d’après-midi, le président de la République, Macky Sall, et son épouse ont reçu les vœux de nouvel an des différents corps constitués. C’était au Palais de la République. La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance conviviale en présence de nombreux invités. Et parmi ces nombreuses personnalités civiles, militaires et judiciaires, le Chef de l’Etat a pu retrouver des visages qui lui sont familiers et des amis qu’il avait perdus de vue. Il y avait le Premier ministre Mahammad Boune Abdallah Dionne et le président de l’Assemblée nationale. Seulement, une information voire un couac protocolaire a pu échapper à la presse, sauf à l’œil infrarouge du « Témoin » quotidien. C’est quoi le couac ? Plusieurs chefs de juridictions et autres présidents de cours et tribunaux ont été éconduits du Palais par les gendarmes. 
Malgré leur insistance à  vouloir assister à la cérémonie, les gendarmes leur ont fait comprendre à ces magistrats que leurs noms ne figuraient pas sur la liste des invités.
Au finish, seul le président de la Cour Suprême, Mamadou Badio Camara, et son procureur général, Cheikh Tidiane Coulibaly,  ont assisté à la fête. Alors que, par le passé, tous les hauts magistrats et chefs de juridictions faisaient partie des honorables invités à cette cérémonie. Ndeyssan ! Ce triste vendredi, il fallait voir nos honorables magistrats, bien sapés dans leurs beaux boubous ou costumes, rebrousser chemin comme des touristes égarés au marché Thiaroye. Ndeyssan… thiey adouna !
« Le Témoin » quotidien
Mercredi 20 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :