Pakistan : le vendeur de thé aux beaux yeux devenu mannequin grâce à Internet

Il a les yeux revolver. Un vendeur de thé de 18 ans est devenu une star nationale au Pakistan après que sa photo a été postée sur les réseaux sociaux, mettant en valeur ses étonnants yeux bleus. Si les médias locaux se réjouissent de cette success story inespérée, nombre d’internautes et de chroniqueurs y voient aussi une illustration d’un mépris de classe dans la société pakistanaise.


Depuis trois mois, Arshad Khan passait ses journées à vendre du thé dans une petite échoppe sur un marché d’Islamabad. Rien ne prédestinait cet ancien vendeur de légumes, qui n’est jamais allé à l’école, à devenir la coqueluche de tout un pays. Mais nous sommes en 2016 : il aura suffi du post Instagram d’une photographe ayant immortalisé son visage ténébreux transpercé par un regard couleur bleu lagon pour que l’adversité fasse place à la félicité. 

"Aimée" par plus de 21 500 internautes et commenté par près de 2500 personnes depuis le 14 octobre, la photo a fait fureur sur la toile, attirant les médias locaux et internationaux jusqu’à son stand du marché.

Sur Twitter et Facebook, les internautes ont été aussi nombreux à partager sa photo : 
Lundi 24 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :