Paix et sécurité : Mankeur Ndiaye dévoile les enjeux du prochain Forum de Dakar


Paix et sécurité : Mankeur Ndiaye dévoile les enjeux du prochain Forum de Dakar
La troisième édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, prévu les 5 et 6 décembre, "permettra d’approfondir le dialogue stratégique" entre les parties prenantes africaines et leurs partenaires internationaux, a indiqué le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye.
 
L’édition 2016 "permettra d’approfondir le dialogue stratégique entre les parties prenantes africaines et les partenaires internationaux", a-t-il déclaré, mardi, à Paris (France), au cours d’une rencontre préparatoire à ce Forum.
 
Cette perspective permettra "d’animer des réflexions pour une vision partagée des menaces sur le continent, et d’étudier les réponses les plus appropriées pour faire face aux défis du moment", a dit le patron de la diplomatie sénégalaise dans un discours dont copie a été transmise à l’APS. 
 
"Il offrira également l’opportunité d’examiner les moyens d’accompagner les progrès réalisés grâce aux initiatives africaines ou internationales dans le domaine de la sécurité et de la paix", a expliqué Mankeur Ndiaye.
 
Les réflexions attendues dans ce cadre porteront par ailleurs "sur des pistes de solutions efficaces qui prennent en compte les défis liés à la gouvernance, à l’environnement et au développement économique et social", a-t-il dit.
 
Selon Mankeur Ndiaye, l’édition 2016 va mettre l’accent sur des thématiques liées à la gouvernance et à la conflictualité notamment, "avec un focus sur l’extrémisme religieux et le terrorisme".
 
Seront également abordées, les "réponses des armées africaines face aux défis sécuritaires ainsi que la coopération par l’échange d’informations, le partage d’expériences et le renforcement des capacités".
 
Une des innovations de cette édition va porter "sur une séquence qui sera consacrée au rôle des entreprises et du secteur privé dans la promotion de la paix et de la sécurité", a renseigné le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur. 
 
"A l’heure où les investissements sur le continent connaissent une croissance exponentielle, il est indispensable que les décideurs de premier plan puissent échanger avec les entreprises offrant des solutions pour cette croissance", a expliqué le chef de la diplomatie sénégalaise.
 
"Le forum de Dakar de cette année sera donc l’occasion, plus que les précédentes éditions, de mettre en rapport les entreprises avec les décideurs politiques qui souhaitent avoir des partenaires de confiance qui comprennent les enjeux africains, notamment les enjeux économiques et de sécurité", a poursuivi Mankeur Ndiaye.
 
La troisième édition du Forum à Dakar, dont les préparatifs ont été officiellement lancés en juillet dernier, a pour thème "l’Afrique face à ses défis sécuritaires : regards croisés pour des solutions efficientes".
Mercredi 14 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :