PSG : enfin le moment de vérité pour Aurier

Serge Aurier va savoir ce week-end si Laurent Blanc compte sur lui pour la double confrontation face à Manchester City. Disponible et affûté, l'Ivoirien sera-t-il retenu pour jouer contre Nice samedi, dernière étape avant la Ligue des Champions ?


Didier Deschamps en a assez des questions sur l’affaire Benzema-Valbuena ? Son homologue du PSG Laurent Blanc va lui retrouver un sujet qu’il n’aimait pas forcément aborder, celui concernant Serge Aurier. En effet, dans sa conférence de presse prévue vendredi à la veille du match face à l’OGC Nice, l’entraîneur du PSG sera forcément interrogé sur sa gestion du cas Aurier. Car depuis le 20 mars, la sanction touchant le latéral droit a pris fin. Et la trêve internationale lui a permis de trouver du temps de jeu puisqu’il a disputé les deux matches de la Côte d’Ivoire face au Soudan, alors qu’il pensait dans un premier temps n’en disputer qu’un.
Ces deux rencontres ont montré un Aurier tout à fait en jambes, alors qu’il a eu l’occasion de jouer 75 minutes avec l’équipe réserve du PSG le 19 mars dernier. Il semble donc physiquement apte à débuter avec le club de la capitale dès ce week-end. Si Laurent Blanc le tolère. Car la réponse finale appartient avant tout au coach parisien, qui a tout de même pu constater tout le soutien dont a bénéficié Aurier ces derniers temps. Il y a d’abord eu les déclarations et actes positifs de ses coéquipiers au cours des dernières semaines : Matuidi est monté au créneau pour l’excuser et le défendre, Sirigu l’a pris dans ses bras lors de la soirée pour fêter le titre, Kimpembe a assuré que le vestiaire lui avait pardonné.
Et puis il y a eu le comportement du président Nasser Al-Khelaïfi qui est carrément venu assister au match de CFA auquel Aurier a pris part. Comme le révèle Le Parisien, il a par la suite discuté en tête à tête avec Aurier pour lui parler de son avenir à Paris. Alors que se profilent les deux rencontres face à Manchester City (6 et 12 avril), Blanc va-t-il à son tour définitivement passer l’éponge et relancer Aurier ? S’il n’est pas aligné contre Nice samedi, dernière étape avant le quart de finale de Ligue des Champions, l’international ivoirien pourra considérer que Blanc ne compte pas spécialement sur lui pour le duel face à City.
Mercredi 30 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :