PSG - Les salariés exaspérés par Nasser Al-Khelaïfi

Les salariés du PSG, agacés par leurs conditions de travail, avaient prévu une action spectaculaire contre le président Nasser Al-Khelaïfi. Un mouvement qui n'a pas pu avoir lieu.


PSG - Les salariés exaspérés par Nasser Al-Khelaïfi
Victorieux de Caen vendredi soir en ouverture de la 5e journée de Ligue 1 (0-6), le PSG s’est évité une crise sportive. Mais en interne, le mal-être ressenti par les salariés du club serait profond. Ces derniers n’ont toujours pas digéré de ne pas toucher de primes cette année suite aux 22 M€ déboursés pour régler le départ de Laurent Blanc. Dans son édition de samedi, L’Equipe décrit le ras-le-bol vécu par une large partie des hommes et femmes de l'ombre du Paris Saint-Germain et le climat pesant au sein au club. Un homme cristallise cette tension : Nasser Al-Khelaïfi. 

"Les autres membres du club ne comptent pas pour lui"

Réunis en séminaire à Disneyland le 7 septembre dernier, certains employés avaient prévu de quitter la salle si le président parisien s’adressait à eux. Ils n’ont pas eu à s’exécuter. Le patron du PSG, retenu à Doha, ne pouvait être présent. Les langues se sont quand même déliées. "On ne le voit presque jamais et on a le sentiment qu’à part les joueurs, les autres membres du club ne comptent pas pour lui", confie une source interne au PSG dans le quotidien sportif. Les salariés ne se privent pas pour pester contre la charge de travail qui leur incombe. "On est pressés comme des citrons sans jamais être remerciés ou félicités", lâchent plusieurs salariés dans L’Équipe. Certains d’entre eux auraient demandé à rencontrer le président pour tirer les choses au clair. 
Samedi 17 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :