PRODAC : 13.000 hectares de terres seront affectés à des lutteurs


PRODAC : 13.000 hectares de terres seront affectés à des lutteurs
Quelque 13.000 hectares seront affectés à l’Association des lutteurs en activités entre Keur Samba Kane (près de Bambey), à Keur Momar Sarr et à côté de Bambilor, à travers le Projet des domaines agricoles communautaires (PRODAC).

Ces affectations seront accompagnées d’une subvention de trois milliards de francs, a dit Mame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, lundi à Dakar, 

M. Niang et le président de l’Association nationale des lutteurs professionnels en activité, Khadim Gadiaga ont signé une convention visant à permettre aux lutteurs de bénéficier du PRODAC.

‘’Nous ne pouvons pas avoir des jeunes vigoureux, de l’eau et de la terre pour ensuite importer des produits qui peuvent être cultivés dans notre pays’’, a-t-il dit, lors de la signature de la convention.

Il a ajouté à cet effet que ‘’seuls les travailleurs peuvent développer un pays et invité les jeunes aider le chef de l'Etat dans la voie qu'il a tracée.

‘’Ce projet permettra aux jeunes lutteurs qui peinent à avoir des combats de disposer de revenus mensuelles et de préparer leur retraite. La lutte a elle seule ne pas assurer des lendemains meilleurs’’, selon Khadim Gadiaga.

''Des infrastructures, des terres et tout le matériel agricole seront mis à disposition des lutteurs qui voudront adhérer à ce projet'', a-t-il assuré.

Prenant part à la signature de convention, le ministre des Sports Matar Bâ a invité les lutteurs en activité à s’unir pour réussir ce programme que le gouvernement a mis à leur disposition.

Khadim Gadiaga a félicité les autorités publiques pour leur accompagnement, exhortant les lutteurs à se pencher sur leur reconversion en cas d’échec dans l’arène.
Source : APS
Mardi 23 Décembre 2014




Dans la même rubrique :