PRESSE EN LIGNE : La labellisation, un passage obligé vers la professionnalisation


La presse en ligne Sénégalaise va droit vers un changement radical de configuration. L’Association qui réunit l’essentiel des acteurs (APPEL, en l’occurrence) a décidé, au terme d’un atelier de travail étalé sur 72 heures, de mettre en selle un référentiel aux fins de labellisation. Une charte d’éthique et de déontologieadaptée à l’environnement des médias numérique sera proposée pour amoindrir les dérives, en plus de la mise en place d’un cadre d’exercice et de pratiques professionnelles pour un journalisme en ligne crédible.  

Afin d’obtenir un document de base de qualité et des conclusions motivées pertinentes, plusieurs expertises seront mises à contribution. 
  
La presse en ligne  Sénégalaise (ou du moins les 53 sites qui composent ‘’ APPEL’’)  mobilise pas moins de 2 000 000 internautes, en dehors de la diaspora. Aujourd’hui, il existe environs 200 médias numériques allant des Agences de presse aux journaux en ligne en passant par les portails et les Web Tv. Cette création désordonnée de supports n’est pas sans conséquence néfaste pour le journalisme en général, parce que n'étant assujettie à aucun préalable juridique ou administratif conséquent et n’exigeant aucunement de gros investissements financiers en amont.   
  
Il s’agira, selon les organisateurs réunis à Saly, de changer la donne. Sont attendues plusieurs personnalités dont la députée Hélène Tine, le directeur de l’Artp Abdou Karim Sall, El Hadj Hamidou Kassé, actuel ministre en charge de la communication de la Présidence de la République, Yakham Mbaye, le secrétaire d’Etat à la communication et plusieurs experts et professeurs... 

APPEL
www.appel.sn
Jeudi 11 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :