PRÉCISIONS DE MALICK NIANG : « Pour la construction de cette gare routière, le Khalife ne m’a donné aucun centime »


 Les travaux relatifs à la construction intégrale de la nouvelle gare routière de Touba vont prendre leur vitesse de croisière avec le ndiguël du Khalife Général des Mourides. Le promoteur Malick Niang, qui déroulait dimanche un point de presse, a rappelé qu’il a financé sur fonds propres la construction des cantines. Le promoteur de préciser, avec l’aval du Khalife Général des Mourides, n’avoir reçu aucun centime du Saint homme, contrairement aux rumeurs qui circulaient jusqu’ici dans la cité religieuse. « Le Khalife ne m’a donné aucun franc. La rumeur est fausse et mensongère. Serigne Sidi Mokhtar Mbacké m’a instruit de lever l’équivoque. Mais j’assure que ce qu’il m’a donné est mille fois meilleur que des billets de banque. »

 
Il s’agira, désormais, pour Malick Niang de construire un édifice qui respecte les normes et qui permette aux voyageurs de se déplacer de manière fluide et sans difficultés majeures, a martelé Serigne Khadim Diop, son bras droit. Le promoteur avait un délai de 48 mois pour achever les travaux.
Dimanche 30 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :