POUR LE RENOUVELLEMENT DE LEURS INSTANCES : Les Cadres républicains de la France promettent du concret au Président Macky Sall

La démocratie gage de consensus dans le cadre des renouvellements des différents postes de leurs instances, c’est la recommandation de la convergence des cadres républicains de France. Cette entité se veut ainsi l’exemple au sein de l’Apr et promet des propositions concrètes au Président, Macky Sall.


POUR LE RENOUVELLEMENT DE LEURS INSTANCES : Les Cadres républicains de la France promettent du concret au Président Macky Sall
A travers un communiqué reçu, hier, par Libération, la Convergence des Cadres républicains de la France renseigne qu’elle est plus que « unie » et « déterminée » à faire des propositions concrètes au Président de la République Macky Sall, dans le cadre du déroulement de son plan d’actions ambitieux adopté en mars 2016.
En effet, est résolue à jouer pleinement son rôle de locomotive au service de la DSE France. Ce, en étroite collaboration avec le Mouvement des Femmes et la COJER France. « La famille des cadres de l’APR compte intensifier ses activités de veille et de riposte afin de défendre le parti et son leader contre toute attaque de l’extérieur », lit-on dans le communiqué.
Les membres de cette convergence appellent ainsi tous leurs camarades à faire preuve de grandeur et de responsabilité, pour, disent-ils, « que cessent les conflits internes qui portent at- teinte à l’image du parti et brouillent le message de dialogue, de concertation et de consensus porté par Macky Sall. »
Le communiqué fait référence à leur deuxième scrutin en six (6) années d’existence, après celui de mars 2014 qui a porté Latyr Diouf au poste de coordinateur adjoint.  « Ces élections marquent un nouveau départ pour la structure des cadres, qui ont, ensemble, pris conscience des enjeux futurs et de l'ampleur de la mission qui attend le creuset de réflexion de l’Alliance Pour la République, l’engouement et l’implication de tous les acteurs dans ce processus démocratique en témoignent à suffisance », renseigne le communiqué de presse.
Qui, ajoute : « Plus de quinze candidats pour cinq postes à pourvoir, une campagne digne d’une élection présidentielle, des propositions dont le seul but est de promouvoir la CCR dans son rôle de catalyseur d’un Sénégal émergent auquel nous aspirons tous, des bulletins de vote, des urnes, un isoloir, des observateurs attentifs, un dépouille- ment public et serein, des candidats main dans la main qui se congratulent... une leçon de démocratie interne qui devra désormais servir d’exemple à toutes les structures de l’APR et aux partis politiques rationalisés du Sénégal».
Dans son discours de clôture, le coordinateur de la convergence des cadres républicains a magnifié le sens de l’engagement des siens, et a rappelé l’impérieuse nécessité de travailler dans l’union et la transparence. Ce, dit-il, pour que la CCR soit un cadre collectif dans lequel chaque talent individuel s’exprime, où toute interaction participe de l’émulation mutuelle, favorisant ainsi l’intelligence collective.
Mardi 3 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :