POROKHANE / Serigne Mountakha Mbacké à Macky Sall : " N'ayez pas de doute sur... "


Lors de sa visite à Porokhane, le Président de la République Macky Sall avec sa délégation a été reçu par Serigne Mountakha Mbacké. Après l'avoir remercié pour l'attention portée à Porokhane et à Mame Diarra Bousso, Serigne Mountakha est revenu sur la question d'actualité qu'est le référendum.
Selon Serigne Mountakha qui s'adressait au Président Macky Sall : "Vous pouviez même ne pas venir après votre visite à Mbacké Cadior et l'accueil que le Khalife vous a accordé. Sachez qu'ici comme à Mbacké Cadior, on vous reçoit les mains grandement ouvertes. On a entendu et compris. Au début, quand on est venu me dire des choses, je n'avais pas compris et comme je suis un fervent défenseur de la religion, cela ne m'a pas plu. Mais aujourd'hui avec vos explications, tout est clair. Avant vous même, votre ministre Aly Ngouille Ndiaye qui est un fils, un disciple et un ami, était venu me voir. Quand j'ai évoqué cette question avec kui, il m'a expliqué et c'était clair. Moi en ce qui me concerne, je n'ai plus de doute sur votre sincérité et votre volonté de bien faire. On sait que vous ne touchez pas à la religion et cela me suffit. Tout ce qui est démocratie et autre, c'est de votre ressort. Il n'y a que la religion qui m'intéresse. On vous remercie pour l'attention, le respect et l'amour que vous portez au marabout et cela nous satisfait. Vous vous êtes déplacé jusqu'ici et cela nous touche beaucoup. Je suis conscient de la lourdeur de votre tâche raison pour laquelle on ne cesse de prier pour vous. Que Dieu guide vos pas pour que vous réalisez vos objectifs. C'est Dieu qui vous a mis là où vous êtes et personne n'y peut rien. Il faut rendre grâce à Dieu, c'est lui qui vous a mis là où vous êtes. Mon conseil est de redoubler d'effort car c'est dans le domaine qu'on excelle qu'on peut rendre grâce à Dieu. On prie pour vous et pour que vous ayez tout ce que vous attendez de vos entreprises. N'ayez pas de doute ici. L'accueil que vous eu à Mbacké Cadior, c'est le même que avez ici. C'est ce que je tenais à vous dire devant toute la famille de Serigne Bassirou Mbacké. N'ayez pas de doute! "
Vendredi 18 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :