POLICE : Les précisions sur l'accident corporel suivi de saccages du Commissariat de Kolda et du domicile du Commissaire


POLICE : Les précisions sur l'accident corporel suivi de saccages du Commissariat de Kolda et du domicile du Commissaire
Le lundi 13 mars 2017, lors d'une opération de sécurisation, un accident corporel impliquant un conducteur de moto Jakarta avec à son bord une cliente s'est produit au pont de Sinthiang Idrissa. Un des agents de Police en service a sommé le conducteur de  moto Jakarta de s'arrêter aux fins de vérification. Ce dernier a tout simplement refusé d'obtempérer et forcé le barrage de contrôle. Mieux, il a appuyé sur l'accélérateur et a voulu percuter volontairement l'Agent de Police. Ce dernier a préféré lui céder le passage.

Roulant à vive allure, le conducteur a perdu le contrôle de sa moto et a pris le trottoir avant qu’il ne tombe dans le ravin dudit pont.
   
Secourus par les Sapeurs-Pompiers, le conducteur et son client sont évacués à l'hôpital de Kolda. Ils souffriraient de fractures du fémur. Ils s'identifient comme suit:  
    ⁃    Boubacar BALDE, âgé de 18 ans, né à Kolda, de feu samba et de Marie BALDE, mécanicien, domicilié à Saré Kémo;
    ⁃    Ousseynatou DIALLO, née en 1989 à, Dianamalary, d’Amadou et d’Aïssatou DIALLO, domiciliée à Sinthiang Tountouroung.
   
Au moment de procéder au constat, les éléments ont été pris d’assaut avec des jets de pierres par des conducteurs de motos Jakarta. Ainsi, ils ont manifesté en brûlant des pneus en bloquant la circulation routière. Appuyés par le détachement du GMI de Kolda, les différentes foules ont été dispersées et l’ordre rétabli.

Ce jour, aux environs de 10 heures, un groupe de conducteurs de moto Jakarta a attaqué et vandalisé le Commissariat de Kolda avant de se rendre au domicile du Commissaire, où, étant, ils ont tout détruit. Ils n'ont rien laissé sur leur passage. Même les locaux du Trésor Public ont été saccagés.

Le GMI de Kolda et l'Armée sont parvenus à rétablir le calme dans la ville.

La Police Nationale tient à rassurer les populations qu'elle veille nuit et jour sur leur sécurité et leurs biens, mission dont elle s'acquitte avec abnégation et total engagement.

Le Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale
Mardi 14 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :