PLUS DE CENTS CASES RAVAGÉES CE VENDREDI AU QUARTIER « FAKKH DEUK » DE LOUGA


PLUS DE CENTS CASES RAVAGÉES CE VENDREDI AU QUARTIER «  FAKKH DEUK » DE LOUGA
Un incendie d’une rare violence accompagné d’un grand vent s’est déclaré en début de soirée au quartier «  Fakkh Deuk » situé derrière la voie ferrée, n’épargnant rien sur son passage.

Ainsi, plus de 60 concessions composées d’une centaine de cases ont été la proie des flammes, dont la puissance dépassait l’entendement, alimentée deux heures durant par un grand vent venu du Nord.

Les populations venues de tous les coins et recoins de la ville, impuissantes, n’avaient que leurs yeux pour contempler le malheur des victimes  qui ne savaient plus à quel saint se vouer.

Le lieu du sinistre étant un quartier flottant dépourvu de toutes les infrastructures de base et ne disposant ni d’adduction d’eau, encore moins de réseau d’électricité, toute chose qui a rendu l’accès des véhicules très difficile. Les sapeurs pompiers de Louga avisés, n’ont pu rallier les lieux du sinistre faute d’eau dans la citerne.

Ce n’est qu’à 21H20 que deux citernes l’une des  sapeurs et l’autre d’une autre entreprise privée, se sont présentées sur les lieux où l’assistance composée pour l’essentiel de jeunes et de femmes très remontée contre eux, les a  fortement hués.

L’origine du sinistre serait liée à l’éclatement d’une bonbonne de gaz…

                     Mbargou Diop, Correspondant permanent à Louga
Samedi 16 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :