PENDA MBOW DÉNONCE : " Avec 47 listes, beaucoup ne pourront pas voter...


La pléthore de listes aux législatives est un scandale selon Penda Mbow. Un scandale qui a provoqué chez elle ''une grande déception''.

Cette situation est, selon l'invitée du Grand Jury, la résultante d'un état d'esprit singulier chez les hommes politiques qui ont privilégié leurs intérêts personnels, et dans la foulée, biaisé l'idéal de dialogue. Ce qui l'amène à dire qu' il y'a ''une grande maladie '' causée essentiellement par une absence ''de démocratie dans les partis. Les partis politiques ne discutent que d'hommes. On est arrivé à une personnalisation à outrance de la politique. La multiplicité des coalitions est le reflet d'une crise politique dans laquelle on voit des hommes monnayer leur place. '' De cette pléthore de listes découlera une conséquence grave, confie Penda Mbow. ''Beaucoup ne pourront pas voter... Beaucoup se tromperont dans le choix des bulletins''.

Elle se félicitera de la présence de certaines femmes à la tête de coalitions et espère que certaines d'entre elles seront élues.

Interpellée sur la crise diplomatique qui caractérise désormais les relations entre le Qatar et plusieurs pays Arabes et Africains, Penda Mbow n'en retient qu'une chose : Il faut s'opposer et dénoncer à tout pays qui finance le mouvement terroriste. Il existe, ajoutera-t-elle, que des personnalités politiques Africaines, et non Sénégalaises,  soient impliquées dans le terrorisme. Quant au Sénégal, Penda Mbow estime qu'il valait mieux mettre en place un dialogue oecuménique. 
Transition toute trouvée pour aborder la question de la crise Casamançaise que la construction du pont pourra juguler, à son avis.

Un hommage vibrant rendu à Joe Ouakam, Ibou Diouf, Ndary Lo... Pour Penda Mbow, ces artistes sont d'envergure internationale. D'où l'utilité de regretter leur disparition...
Dimanche 11 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :