PELERINAGE : Le commissaire général insiste sur "les difficultés" des prochaines étapes du haj


PELERINAGE : Le commissaire général insiste sur "les difficultés" des prochaines étapes du haj
Le commissaire général au pèlerinage, El Hadji Mansour Diop, a mis en garde, jeudi, les pèlerins sénégalais contre "les difficultés" qui les attendent aux prochaines étapes du haj notamment à Mouna et Arafat.

M. Diop a insisté sur la nécessité de ‘’préparer les pèlerins, parce que ce sont des conditions difficiles qui les attendent, surtout pour ceux qui n’ont jamais fait le pèlerinage’’.

Le commissaire général au pèlerinage s’exprimait, lors d’une conférence de presse destinée à tirer le bilan de l’étape de La Mecque et à préparer les prochaines étapes.

‘’Nous allons quitter un hôtel confortable pour des tentes, dans des conditions précaires à Mouna, des toilettes insuffisantes’’, a-t-il expliqué.

El Hadji Mansour Diop a fait savoir que dans ces sites, ‘’50 personnes peuvent se retrouver dans une tente’’, estimant qu’une ‘’concentration humaine de cette envergure se déroule avec des difficultés’’.

Interpellé sur le problème de l’accès de la nourriture au camp de Mouna, l’année dernière, M. Diop a dit avoir obtenu la confirmation des autorités saoudiennes que l’incident ‘’ne se reproduira pas’’.

Quelque 8.200 Sénégalais effectuent le haj, cette année. Ils devront tous se rendre à Mouna, jeudi soir.

( APS )
Jeudi 3 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016