PAUVRETÉ DANS LE MONDE RURAL - L'Imam Mouhamed Sow pour la promotion de « la dette sans intérêt »


Pour l’Imam Mouhamed Sow, la pauvreté a fini de prendre des proportions inquiétantes dans le monde rural Sénégalais. Selon lui, il urge de la part de chaque citoyen une réaction de solidarité envers les classes démunies. Tout de même, déplore-t-il, les créances consenties en faveur de ces dernières avec des intérêts exorbitants ne feront que les maintenir davantage dans leur pauvreté. 
A Thiakho Madialé, une localité de Latmingué, l’Imam et Président de l’association sociale « Hayla, Al Wakhfou » a consenti un soutien substantiel à l’intention de 126 familles réparties dans 18 localités. Il s’agit de 8 655 tonnes de mil, de 13 machines agricoles, de 2 semoirs distribués… Cinq familles ont aussi reçu chacune 5 chèvres qu’ils élèveront pendant 18 mois avant de les rendre. « Ces familles pourront garder la progéniture » a précisé l’Imam Mouhamed Sow qui rappelle que l’embouche est un moyen de lutter efficacement contre la pauvreté. 
« La dette sans intérêt » est le seul moyen d’aider le pauvre, selon notre interlocuteur. L’association compte par ailleurs aider les jeunes à ouvrir des ateliers ou ouvrir des commerces.Il terminera en félicitant l'Etat des efforts fournis dans le cadre du Pse pour soulager les familles pauvres avant d'inviter chaque Sénégalais à apporter sa contribution... 
Lundi 15 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :